La prison de Kindia attaquée par des hommes armés : des prisonniers en fuite…

Echos de nos régions
Devanture de la maison centrale de Kindia, image d'archive
Devanture de la maison centrale de Kindia, image d'archive

KINDIA-La prison civile de Kindia, l'un des plus grands centres de détention du pays, a été attaquée par des hommes habillés en tenue militaire, dans la nuit du jeudi à vendredi 16 octobre 2020. Plusieurs détenus dont des militaires qui étaient incarcérés dans ce centre de détention sont en fuite, a-t-on appris.

La prison civile de Kindia a été la cible d'une attaque armée dans la nuit d'hier à ce vendredi 16 août 2020 par des hommes habillés en tenue militaire qui ont tiré à balles réelles, blessant un lieutenant qui était de garde.

Selon nos sources, c'est un groupe de personnes habillées en tenue militaire qui ont fait irruption dans la maison centrale. Ils auraient même frappé les gardes pénitenciers avant de faire évader plusieurs prisonniers.

Pour le moment, on ignore le nombre des détenus qui se sont évadés. A en croire notre source, la vie du Lieutenant qui a été blessé au niveau du pied n'est pas en danger.

Cette attaque est-elle liée au mouvement d’humeur signalé au camp militaire ? Nous n’avons pas toutes les informations pour l’instant. Mais tout porte à le croire. En tout cas la coïncidence est troublante.  

Nous y reviendrons !

 

Créé le Vendredi 16 octobre 2020 à 13:06