Des tirs entendus au camp militaire de Kindia : un haut gradé aurait été tué…

Guinée
Image d'illustration
Image d'illustration

KINDIA-Des tirs ont été entendus presque toute la nuit au camp militaire Kémé Bouréma de Kindia, ville située à 135 kilomètres de la capitale Conakry.

Les habitants du quartier Fissa Ecole dans la commune urbaine n’ont pas fermé l’œil. Un citoyen nous a confié que les tirs ont commencé vers 02h du matin.

Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, les tirs sporadiques continuent. Il y a également des hommes armés qui circulent aux alentours du camp.

Des sources concordantes indiquent qu’un haut gradé du camp aurait été tué. Une source sécuritaire a confié à un journaliste d’Africaguinee.com, qu’il s’agirait du colonel Mamady Condé, le commandant du camp Sarmorea. Il aurait été assassiné dans les bandes de 2heures du matin. 

Ces « mouvements d’humeur » interviennent à moins de 72heures de l’élection présidentielle prévue ce dimanche 18 octobre.

Nous reviendrons !

 

Africaguinee.com

Créé le Vendredi 16 octobre 2020 à 11:29