Cellou remue Kindia avant son retour ce jeudi à Conakry: "Essayez-moi cette fois-ci…"

Campagne électorale
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG à Kindia
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG à Kindia

KINDIA-Le candidat de l’Union des forces démocratiques de Guinée à l'élection présidentielle du 18 octobre, a fait vibrer la cité de manga Kindi, ce mercredi 14 octobre 2020. Cellou Dalein Diallo qui rentre ce jeudi à Conakry, a tenu un meeting géant au stade Fodé Fissa de Kindia, devant une marée humaine. Dans son discours, l'opposant a invité les populations de la ville des agrumes, à miser cette fois-ci sur sa candidature.

C’est aux environs de 16h 30 que le candidat de l’Alliance Nationale pour l’Alternance et la démocratie a fait son entrée au stade Fodé Fissa de Kindia, drainant une marée humaine derrière lui. L'ambiance est hystérique lorsque Cellou Dalein Diallo a pris la parole.

 « Sages de Kindia, femmes et jeunes de Kindia nous sommes ravis de votre respectueux accueil, et nous en sommes très contents. Je n’ai jamais vu à Kindia ici, une réception aussi chaleureuse, aussi grandiose. J’ai lu sur le visage de chacun d’entre vous, un discours chaleureux et généreux à Kindia, mais aussi un aussi un engagement très fort, de voter le 18 octobre pour votre candidat Cellou Dalein Diallo. Vous allez mettre fin à 10 ans de douleurs, de difficultés, de violations des droits humains, de détérioration de nos infrastructures, routières, hospitalières, sociales…", entame le candidat de l’ANAD. 

Selon lui, les guinéens ne s’attendaient pas à une division, mais une consolidation de l’unité nationale, de la paix et d’un Etat de droit, durant ces dix dernières années de gouvernance sous la direction du candidat sortant Alpha Condé. Malheureusement, a-t-il déploré, la pauvreté s’est aggravée, beaucoup de jeunes ont péri dans la méditerranée regrette Cellou Dalein. La Guinée a tous les atouts nécessaires pour ne pas que ses fils sortent, martèle l'opposant.

« Allez-vous donner un nouveau mandat à Alpha Condé ? Non, répondent ses militants. Mes chers compatriotes, cette cité de Kindia est le symbole de nation, c’est celle qui a accueilli les populations issues de toutes les communautés qui vivent en harmonie, dans la confiance, la tolérance (…). A l’image de Kindia, nous allons construire une Guinée fraternelle, unie autour des valeurs essentielles pour que notre peuple vive dans la paix, et que nous construisions une démocratie et pussions mettre en valeur les potentialités de notre pays, au profit de toutes les filles et fils du pays. Nous allons, bien entendu mettre en place un gouvernement qui reflète toutes la diversité politique, économique, socioprofessionnelle de notre pays. Mais notre mission sera la réconciliation nationale », promet Cellou Dalein.

Le leader de l’UFDG s'engage à désenclaver les routes qui relient toutes les préfectures de la Guinée. Cellou Dalein Diallo révèle que le candidat du RPG a envoyé 100 mille sacs de riz pour l’achat des consciences à la veille du scrutin présidentiel. « Kindia aura sa part, mais s’il vous donne ce riz, prenez et mangez, c’est votre argent, c’est les impôts et taxes que vous payez. Mais n’acceptez pas de sacrifier vos voix. Il faut sanctionner ce dictateur », conseille l’opposant, à ses militants.

Convaincu de son programme de société pour la Guinée : emploi jeune, soutien à l’agriculture, redressement du système éducatif, Cellou Dalein s’est adressé à ses militants en langue Soussou, en ses termes, « Kindia Dimés, Kindia fonikés, wo nfan matoo gné, autrement dit : Fils de Kindia, jeunes de Kindia, essayez-moi aussi » sollicite Mamadou Cellou Dalein Diallo.

L’étape de Kindia marque ainsi la fin de la tournée de campagne du candidat de l’alliance nationale pour l’alternance et la démocratie à l’intérieur du pays. Cellou Dalein va regagner la capitale guinéenne ce jeudi 15 octobre.

Siddy Koundara Diallo

Envoyé spécial d’Africaguinee.com

 

Créé le Jeudi 15 octobre 2020 à 2:16