Matam: Conakry Terminal offre des latrines à l’école primaire Madina Cité…

Publireportage
Conakry Terminal "Bolloré" offre des latrines à l’école primaire Madina Cité
Conakry Terminal "Bolloré" offre des latrines à l’école primaire Madina Cité

CONAKRY- C'est un ouf de soulagement pour les élèves et les encadreurs de l'école primaire Madina Cité, sise dans la commune de Matam. Grâce à Conakry Terminal "Bolloré" qui s'active sans relâche pour la valorisation l’éducation de base en Guinée, ces écoliers peuvent désormais étudier dans des conditions sanitaires et de salubrité requises.  

En collaboration avec l’ONG Femmes Engagées pour la Salubrité (FES), le Groupe Bolloré, a financé la construction de latrines flambant-neuves à l’école primaire de Madina Cité dans la commune de Matam. Le but est de permettre à plus plus de 600 élèves d'étudier dans un environnement sain. La remise officielle des clefs, a eu lieu ce mardi 13 octobre 2020, dans l'enceinte de l'école bénéficiaire. La cérémonie a réuni des responsables des structures donatrices, ainsi que des encadreurs de l'école.  

Construit grâce à un financement de Bolloré Transport-Logistics Guinée, ce don de trois blocs de latrines est composé de 12 toilettes pour les élèves et 2 pour les enseignants. Dans son intervention, le Directeur Général de Bolloré transport-Logistics Guinée a tout d'abord donné les raisons qui ont poussé leur compagnie de financer ce projet symbolique porté par l’ONG Femmes Engagées pour la Salubrité (FES). Selon lui, c'est pour donner le ton aux nombreuses entreprises installées en Guinée, pour leur montrer qu'il ne faut jamais hésiter à apporter leur contribution à la dynamisation de l’enseignement et à la modernisation des infrastructures scolaires.

« Les enfants sont à la fois notre présent et notre avenir. Plus de 617 élèves et encadreurs de cette école sont désormais bénéficiaires directs de ce projet dont la mise en œuvre a permis aujourd’hui de rendre opérationnels ces trois blocs de latrines. Le groupe Bolloré n’est pas à sa première expérience dans l’accompagnement des projets éducatifs", a-t-il déclaré. Dans le même registre d'actions similaires financées par le Groupe Bolloré, il a cité :

Des blocs de latrines construits au bénéfice des élèves de l’école primaire Tombo 2 à Kaloum, des bourses accordées à certaines élèves de l’école nationale des arts et métiers (ENAM), la participation au financement de la construction du centre de formation des personnes en situation d’handicap de l’ONG Guinée solidarité à Mamou et ceux de l’ONG Action pour le Futur des handicapés de Guinée, le financement des frais d’études de 15 étudiants à l’université Catholique de l’Afrique de l’Ouest  (UCAO) pendant 3 ans, etc.

Jean Christophe Transpain explique que ce projet vient en complément d’autres actions entreprises par le Groupe Bolloré pour le bien des communautés impactées par ses activités. Il assure de l’engagement du groupe Bolloré à accompagner de telles initiatives.

Présente à cette cérémonie de remise des clés, la représentante de l'ONG Femmes Engagées pour la Salubrité, a sollicité l’utilisation à bon escient de ces latrines.  « Au nom de l’ONG FES, nous disons merci à notre partenaire Conakry Terminal Bolloré. Nous demandons à Madame la directrice de l’école de prendre soin de ces latrines avec une grande diligence. La salubrité en milieu scolaire est une préoccupation majeure de l’ONG FES, nous demandons ainsi à d’autres entreprises, institutions et personnes de bonne volonté de nous soutenir afin d’apporter leur contribution dans le développement socio-éducatif de notre pays », a déclaré Aminata Baldé.  

Très ravie de cette œuvre, la directrice de l’école primaire de Madina Cité, Jeanne Touré a déclaré que ces latrines sont un bijou précieux. Elle promet d'en prendre soin et surtout d'en faire bon usage.

« Nous vous rassurons que ce magnifique bijou sera immédiatement mis à la disposition des bénéficiaires. Il connaitra une utilisation correcte, efficiente et sera régulièrement conservé et bien entretenu. C’est pourquoi nous profitons de cette heureuse occasion pour solliciter auprès de vous la rénovation du portail qui fait face à l’autoroute Fidel Castro. Encore une fois grand merci à l’ONG FES engagée pour la cause des enfants et des femmes dans la société », s’est réjouie Mme Jeanne Touré.

Au nom des élèves bénéficiaires, Hawa Kaba a exprimé son enthousiasme pour cette bonne action. « L’ONG FES et Bolloré nous ont choisies parmi tant d’écoles nécessiteuses, vous venez de garantir l’avenir et la sécurité sanitaire des enfants ainsi que notre apprentissage », a-t-elle témoigné. 

Créé en 1961, cette école comprend 16 salles de classes avec un effectif de 617 élèves et 21 enseignants, rapporte la direction de l’école. 

 Bah Aїssatou

Pour Afriacguinee.com

Tél : (+224) 655 31 11 14

 

Créé le Mardi 13 octobre 2020 à 20:45