Des "bandes armées" sèment la terreur à Kankan : plusieurs concessions incendiées…

Violences à Kankan
Violences à Kankan
Violences à Kankan

KANKAN-Les violences qui ont commencé à Kankan ce dimanche 11 octobre 2020, se sont poursuivies ce lundi 12 octobre 2020.

Les violences d'aujourd'hui ont pris des proportions beaucoup plus graves. Des concessions, des boutiques, des biens appartenant à des privés ont été détruits. Il y a eu de nombreux blessés.

Toute la journée, la ville de Kankan était sous haute tension. Des jeunes militants du parti au pouvoir règnent actuellement en maître absolu dans plusieurs quartiers de la ville nabaya.

Le quartier Missiran a été le théâtre des violents affrontements. Une horde de jeunes incontrôlés conduite un certain Moussadjan Condé, un supporter du parti au pouvoir, continue de semer la terreur dans les différents coins et recoins de la ville.

Plusieurs bandes armées s'attaquent à tout citoyens qu'ils soupçonnent être militant de l'opposition. Ils sont armés de toutes sortes d’armes blanches.

Ces affrontements ont fait encore de nombreux blessés de part et autres entre les deux camps rivaux. Plusieurs maisons ont été incendiées et des biens emportés.

Plus d’une vingtaine de personnes blessées ont été évacuées aux services des urgences à l’hôpital régional.

Nous y reviendrons !

Créé le Lundi 12 octobre 2020 à 19:36