Guinée : Un nouvel outil de recouvrement des recettes fiscales…

Gouvernance en Guinée
Le premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana
Le premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana

CONAKRY-Le gouvernement guinéen vient de lancer un nouvel outil pour faciliter le recouvrement des impôts et taxes. A l'initiative du ministère du budget, cet outil s'appelle eTax, une plateforme de télédéclaration et télépaiement des impôts sur internet. Son lancement a eu lieu ce lundi 14 sept.-20, sous la présidence du premier ministre Kassory Fofana, qui avait à ses côtés les ministres Ismael Dioubaté du budget, Tibou Kamara de l’industrie et des PME, Gabriel Curtis de l’Investissement.

Le système eTax Guinée est un portail internet mis en place par la direction nationale des impôts (DNI) de Guinée, permettant aux contribuables immatriculés en Guinée de payer en ligne leurs impôts. Il offre la possibilité au contribuable de télépayer en donnant un ordre de virement, qui doit mener au débit du compte bancaire du contribuable et au crédit du compte bancaire de la DNI de manière entièrement automatisée. Les télépaiements se font dans le cadre du règlement des impôts et taxes du client de la banque partenaire envers la DNI. 

Les télépaiements sont tous exécutés dans le cadre d’une procédure de virement interbancaire avec le crédit des comptes de la DNI sur les comptes ouverts dans les livres de la Banque Centrale au nom de la direction nationale des impôts pour le compte du Trésor public. Selon le ministre du budget, cette nouvelle innovation s’inscrit dans la vision du chef de l’Etat pour la modernisation de l’administration guinéenne, de l’augmentation et de la sécurisation des recettes fiscales.

 « Le e-Tax va permettre une déclaration en ligne, c’est ce qu’on appelle la déclaration mensuelle unique des documents, avec un système d’identification. Une fois authentifiée, le paiement se fera en ligne. Nous avons aussi mis des projections qui vont permettre de faire des déclarations de crédit TVA en ligne, la messagerie de la paie en ligne, et les quittancements se feront aussi en ligne. Grâce à cette quittance nous allons fédérer dans une base globale l’ensemble des informations sur les fiscalités de Guinée, des nombreux acteurs vont ensuite créer leurs informations. Nous allons mettre des back-offices au niveau de la présidence, de la primature, au ministère du budget. Dorénavant, vous pourrez consulter la déclaration fiscale de tous les guinéens sans vous déplacer », a expliqué le ministre du budget.

La matérialisation de ce portail est le fruit de plusieurs jours de concertations entre secteur bancaire, opérateurs et chefs des grandes, moyennes et petites entreprises et les cadres du ministère du budget. Le président de la fédération patronale des entreprises de Guinée, M. Eric benjamin COLLE a salué l’initiative, qu’il trouve beaucoup transparente, sécurisé et rapide pour les acteurs économiques.

Avant de procéder au lancement de cette nouvelle plateforme de recouvrement des recettes fiscales et d’impôts, le premier ministre Kassory Fofana a salué les efforts de l’équipe du ministre Ismaél Dioubaté pour cette innovation qui, selon lui, va certainement permettre au président Alpha Condé de lutter contre la pauvreté une fois élu au titre de la 4ème république.

« En effet, l’outil eTax va permettre de procéder à la télédéclaration et au télérèglement des impôts et taxes dues. Une dématérialisation qui concrétise ainsi la volonté du président de la république de moderniser l’administration guinéenne. Le portail eTax, tombe à point nommé dans ce contexte de crise sanitaire qui nous oblige tous à observer les règles sanitaires, la distanciation physique », a déclaré Ibrahima Kassory Fofana.

Le premier ministre a invité les entreprises, industries et tous les acteurs économiques concernés à utiliser le portail www.etax.gov.gn.  qui, rassure-t-il est une plateforme fiable, sécurisée, rapide et simple dans la collaboration.

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 664-72-76-28

Créé le Mardi 15 septembre 2020 à 17:34

TAGS