"Complaintes" de l'UFDG sur le fichier : la réplique du camp d'Alpha Condé…

Election présidentielle du 18 octobre
Mory Sara Soumaoro, chargé des opérations électorale du RPG arc en ciel.
Mory Sara Soumaoro, chargé des opérations électorale du RPG arc en ciel.

CONAKRY-Alors que l'Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) émet des réserves sur la répartition nationale des électeurs appelés aux urnes le 18 octobre, le parti au pouvoir trouve des explications. A travers son responsable chargé des opérations électorales, le RPG Arc-en-ciel estime que les problèmes soulevés par le parti de Cellou Dalein Diallo ne se justifient pas.

 « C’est l’habitude de l’UFDG. Vous avez vu personne n’a triché pour que les femmes occupent 53% du corps électoral. C'est parce que les femmes sont sorties massivement pour se faire recenser. Donc, si les gens sortent pour se faire recenser, ils seront dans le fichier. Il n’y a pas de disparité. Tout le monde connait les régions de la Guinée. Il y a certaines régions où il n’y a presque personne tout le monde est presqu'à Conakry ici. Mais si vous prenez la haute Guinée, c’est une zone minière et la Guinée forestière, c’est une zone agro-pastorale. Donc ce sont des zones populaires. Si l’UFDG parle de disparités, c’est une manière de mettre les charrues avant les bœufs », a réagi Mory Sara Soumaoro, chargé des opérations électorale du RPG arc en ciel.

Un peu plus de cinq millions d'électeurs sont appelés aux urnes le 18 octobre pour élire le président de la République.

Affaire à suivre…

Bah Aissatou

Pour Africaguinee.com

 

Créé le Lundi 14 septembre 2020 à 19:01