Mandjouf Mauro a-t-il vendu un domaine familial pour payer sa caution? le candidat de l'AFC parle...

Election présidentielle en Guinée
Mandjouf Mauro Sidibé
Mandjouf Mauro Sidibé

CONAKRY-Candidat à l'élection présidentielle du 18 octobre, Dr Mandjouf Mauro Sidibé est accusé par un membre de sa famille d’avoir revendu leur concession familiale pour payer sa caution de participation. L'affaire continue de défrayer la chronique dans la cité. Ce samedi 12 septembre 2020, le président de l’Alliance pour les forces du changement (AFC) a brisé le silence, depuis Kankan.

Dès l'entame de son propos, le candidat au scrutin du 18 octobre a rejeté les accusations portées contre lui. M. Mandjouf Mauro Sidibé, affirme qu'il est victime d'un complot.

 «D’abord, la concession dont on parle aujourd’hui est une propriété privée à moi. Mais si des personnes m’accusent d’avoir vendu une concession familiale, afin de financer ma caution pour participer à l’élection, je ne comprends pas cette attitude. Que je revende mon véhicule ou autres mais ce sont des biens à moi, et je détiens tous les documents légaux. Seulement c’est pour détruire mon image et ternir ma candidature à l’élection présidentielle. Parce que, certain ont peur de moi c’est tout. Certains volent dans les caisses de l’Etat pour payer leur caution, mais on n'en parle même pas. Mais pour moi ça devient tout un problème », dénonce M. Sidibé.

Lire aussi-Aminata Sidibé : "Comment mon frère Mandjouf Mauro a vendu notre concession…"

Le candidat de l'AFC pointe du doigt le pouvoir en place, qui selon lui, est derrière cette affaire. « A l’approche de chaque élection, il y a toujours des problèmes qui quittent le haut sommet de l’Etat. Je me rappelle encore dans la période des élections communales de 2018, j’ai reçu des convocations de partir à Conakry pour un problème domanial (…) J’étais en compétition avec l’actuel maire Mory Kolofon Diakité, soutenu à l'époque par le pouvoir. Ils connaissent bien que je peux les battre ici, donc c’est une affaire très liée à la politique, mais je ne reculerai point », avertit M. Sidibé.

Mandjouf Mauro Sidibé annonce qu’il portera plainte contre toutes les personnes impliquées dans cette affaire qu’il juge diffamatoire.

Depuis Kankan, Facély Sanoh

Pour Africaguinee.com

Créé le Samedi 12 septembre 2020 à 23:18