Elections du 18 octobre: faut-il espérer un "consensus" sur le fichier électoral?

Election présidentielle en Guinée
Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo, candidats à l'élection présidentielle du 18 octobre
Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo, candidats à l'élection présidentielle du 18 octobre

CONAKRY-Les travaux de correction du fichier électoral engagés il y a quelques semaines par les experts électoraux dépêchés par la CEDEAO ont été bouclés.

Attendus avec impatience par les candidats en lice au scrutin présidentiel du 18 octobre, les résultats desdits travaux seront présentés par la commission électorale nationale indépendante (CENI) le lundi 14 septembre lors d'un comité inter-partie (CIP), a appris Africaguinee.com.

"Les travaux ont bien évolué.  A ce titre, il y a un CIP qui est prévu le lundi. Ça va être l'occasion de présenter les statistiques liées au fichier", a confié une source proche de la CENI.

Le fichier électoral, un élément fondamental des élections présidentielles fait l'objet de controverse. L'opposition dénonce un fichier taillé sur mesure en faveur d'Alpha Condé, candidat sortant pour un troisième mandat.

Fera-t-il l'objet de "consensus"? Peut-être. Avec l'implication des émissaires de la CEDEAO, un consensus pourrait bien être obtenu pour permettre d'aller aux élections dans un minimum de sérénité.

En tout cas la recherche du "consensus" faisait partie de la feuille de route des experts électoraux dépêchés par l'organisation sous-régionale.

A suivre…

Africaguinee.com

 

Créé le Samedi 12 septembre 2020 à 11:02