3è mandat: lâché par Elhadj Sékhouna, Alpha Condé a trouvé sa pièce de "rechange"

Election présidentielle en Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée

CONAKRY-La bataille pour le contrôle de la Basse Guinée en prélude à l'élection présidentielle du 18 octobre fait rage. Chez les candidats en lice, c'est la course aux soutiens pour maximiser les chances de victoire.

Lâché par Elhadj Sékhouna Soumah qui affiche sans ambages son opposition au troisième mandat, Alpha Condé le candidat sortant a trouvé "sa pièce de rechange". Le chef de l'Etat s'est tourné vers Elhadj Souna Yansané, le "rival" d'Elhadj Sékhouna. Alpha Condé qui s'est entretenu avec des sages de la Basse Guinée conduits par Elhadj Souna Yansané a obtenu le soutien de ces derniers pour le scrutin du 18 octobre. La rencontre a eu lieu dans la journée du mercredi 09 sept.-20, au palais Sékhoutourea.

Selon nos informations ces notables de la Basse Guinée étaient venus rendre compte au Chef de l’Etat, suite au forum de la Coordination des sages de la Basse Guinée pour la paix et l’unité nationale. Une rencontre qui aurait regroupé des sages des 8 Préfectures de la Guinée Côte et les 5 Communes de la capitale. Mais au-delà, ces sages conduits par Elhadj Soumah Yansané lui aussi considéré comme un kountigui de la Basse Guinée, étaient venus exprimer leur soutien à la candidature d'Alpha Condé à la présidentielle d'octobre. Après avoir écouté ses hôtes, le chef de l'Etat leur a livré un message.

"Il est du ressort du Tout-puissant de gratifier les êtres que nous sommes une longue vie. Mais il revient aussi aux érudits de dire la vérité au chef (…), s’ils ne le font pas qui le fera à leur place. Notre devoir dans le gouvernement, c’est de mettre le pays sur le chemin du développement. Je félicite votre démarche, puisque personne ne peut vous payer, mais il faut que nous, nous attelions tous à travailler, pour éviter que nos enfants et nos femmes ne souffrent", a déclaré Alpha Condé.

Les partis politiques se livrent une bataille sans merci pour avoir le contrôle de la Basse Côte en période électorale. Dans sa lutte contre le troisième mandat, si le FNDC a le soutien du kountigui Elhadj Sékhouna Soumah, Alpha Condé a obtenu le soutien de certains sages de la Basse Guinée.

"Vous êtes les seuls qui peuvent dire la vérité au chef, s’il ne se comporte as bien, vous le remettez sur les rails. Prions Dieu qu’il nous accorde sa grâce. Nous comptons sur vous. Il faut que vous sachiez qu’on ne peut pas faire tout en même temps", prévient Alpha Condé.

Focus Africaguinee.com

 

Créé le Jeudi 10 septembre 2020 à 19:04