Guinée : Quand le parti de Conté peine à sortir de son "profond sommeil"…

Guinée
Feu Général Lansana Conté
Feu Général Lansana Conté

CONAKRY- L'ancien parti au pouvoir, l'ex "puissant" PUP (parti de l’unité et du progrès) peine à se relever. Plus d'une décennie après la mort de son fondateur Lansana Conté, qui a régné à la tête de la Guinée pendant 24 ans, le parti est toujours plongé dans un "sommeil profond".

Cette formation a toutes les peines à retrouver son "charme" d'antan. Le parti fondé par feu le Général Lansana Conté n'honore même pas de sa présence lors des rendez-vous électoraux majeurs du pays. Boycott des présidentielles de 2015 puis des législatives controversées de 2020, le parti ne sort toujours pas de sa torpeur alors que du vivant de Conté, il opérait des ras de marrées pendant les élections. Lors des communales de 2018 auxquels il avait pris part, le parti s'en est sorti avec des broutilles. Quelques élus, mais n'a réussi à contrôler aucune commune.

Dans la course à l'élection présidentielle prévue le 18 octobre prochain, le PUP ne sera pas de la partie. Comme d'autres formations politiques, il a opté pour le boycott. Pourquoi cette décision ? Son leader Fodé Bangoura, a expliqué à sa façon les raisons.

Parmi celles-ci, il a invoqué : "l’absence de dialogue politique inclusif, le mépris des recommandations de la communauté internationale à conférer au processus électoral plus de crédibilité, la qualité actuelle du fichier électoral, non consensuel, un Code électoral révisé et taillé sur mesure et la date des élections présidentielles fixée au 18 octobre 2020, sans aucune concertation dans le cadre d'un dialogue inclusif».

L'ancien puissant secrétaire général de la présidence souligne qu'en principe, le Pup devrait prendre part à tout scrutin national revêtu d'un caractère légal et légitime. Mais dans le contexte actuel, il s'interdit systématiquement de s'associer à toute action initiée et mise en œuvre par le régime en place notamment sa participation au scrutin du 18 octobre 2020.

 

Focus Africaguinee.com

Créé le Mercredi 09 septembre 2020 à 14:36

TAGS