La Compagnie des Bauxites de Guinée S.A recrute un Coordonnateur sectoriel Relations Communautaires et Litiges (H/F) externe

Annonce

 

LA COMPAGNIE DES BAUXITES DE GUINEE S.A

RECHERCHE POUR SON SITE DE SANGAREDI

UN (01) COORDONNATEUR SECTORIEL RELTIONS COMMUNAUTAIRES ET LITIGES (H/F) EXTERNE

A PROPOS DE LA CBG

 

 

La Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG) est un leader mondial dans l’industrie de bauxite métallurgique. Elle valorise des mines situées dans la localité de Sangarédi au nord-ouest de la République de Guinée. Elle produit et exporte plus de 15 millions de tonnes de bauxite de qualité supérieure par an.

 Ses actions sont détenues par l’Etat guinéen (49%) et Halco Mining (51%), consortium composé d’acteurs miniers internationaux des plus respectés de l’industrie. La sécurité et l’excellence opérationnelle sont le crédo de la compagnie. La CBG est pionnière dans le développement communautaire et le contenu local. Elle s’aligne à des standards des plus élevés au monde en matière de Santé et Sécurité, et de respect des normes environnementales et sociales, notamment celles de la Société Financière Internationale (SFI). 

Depuis le démarrage de ses opérations en 1973, elle a contribué à plus de 5 000 000 000 de dollars américains aux revenus de l’Etat Guinéen.  Depuis 2016, elle a investi près d’un milliard de dollars dans son plan de modernisation de ses actifs et d’extension de sa capacité de production à environ 19 millions de tonnes par an. En produisant une bauxite de qualité utilisée in fine dans diverses industries (aéronautique, automobile, électricité, emballage, construction etc.) elle contribue au progrès de l’humanité.

CONTEXTE

La CBG se veut leader en matière de gestion des relations communautaires. Dans le but de maintenir continuellement un système de gestion efficace des relations communautaires, la compagnie veille à ce qu’un processus de négociation ouvert et franc soit établi et mené avec les communautés riveraines à ses opérations.  L’objectif étant de permettre aux communautés d’exprimer librement leurs avis, besoins et préoccupations sur les sujets qui affectent leur vie quotidienne, et surtout aussi permettre à la CBG d’écouter et de comprendre les communautés en vue d’établir des cadres de concertations et d’interactions efficaces et efficients. 

Dans ce contexte, la CBG veut engager un Coordonnateur Sectoriel Relations Communautaires et Litiges qui sera chargé de la mise en œuvre des projets et initiatives relatifs à ce cadre de concertation, conformément à la stratégie de la CBG en matière de relations avec les communautés locales. 

PRINCIPALES FONCTIONS

Relevant du surintendant des relations communautaires, le titulaire du poste aura pour fonctions principales d’établir et de maintenir un dialogue régulier entre les populations affectées, la CBG et les autorités locales. Participer à la mise en œuvre du Plan de Gestion Environnemental et Social (PGES) et de l’ensemble des plans de gestion au niveau social dans le respect des normes de performance (NP) internationales de l’IFC et en particulier la NP1, NP2, NP4, NP5 et NP8.

A ce titre, il aura pour principales responsabilités:

o   Rédiger les messages clés, préparer et piloter les réunions communautaires, rédiger les comptes rendus (CR) de réunions, les valider, les distribuer et les classer dans les registres de suivi approprié ; 

o   Mettre en œuvre le plan d’engagement des parties prenantes : élaborer les plans d’actions trimestrielles, piloter les réunions avec les différentes parties prenantes (Communautés autorités locales, ONGs, sociétés civiles, partenaires, etc.), analyser et traiter les différentes préoccupations enregistrées, élaborer des présentations et des rapports.

  • Prévenir et gérer les conflits communautaires de manière durable, enregistrer et gérer les plaintes et les doléances communautaires, assurer le suivi jusqu’à la clôture des dossiers et classer dans les registres appropriés.
  • Mettre en œuvre les plans de gestion au niveau social : rédiger les plans d’actions trimestriels et réaliser les actions appropriées, participer à la réalisation du rapport de monitoring de ces plans et à leur actualisation. 
  • Remplir les permis pour les travaux des opérations au niveau des communautés, et participer à la mise en œuvre des activités en lien avec ces permis en collaboration avec les autres équipes HSEC ;

o   Réaliser les activités communautaires liées aux activités de compensation et de réinstallation en coordination avec l’équipe Réinstallation ;

o   Appuyer les consultants, les auditeurs et les prêteurs dans la collecte des informations environnementales et sociales.

  • Faciliter le processus de recrutement de la main-d’œuvre locale non-qualifiée pour les sous-traitants et participer aux cadres de concertation entre la CBG, les autorités locales, les communautés et d’autres parties prenantes ;

PROFIL RECHERCHE 

  •  Etre titulaire d’un diplôme d’étude supérieure en sociologie, psychologie, socio-économie, mines, communication, relations communautaire, sciences ou discipline similaire ;
  • Avoir au moins six (6) ans d’expérience professionnelle dans les relations communautaires ;
  • Maitrise des outils Informatiques (Word, Excel, Power Point) ;
  • Une expérience dans l’industrie minière est un avantage distinctif ;
  • Une Parfaite connaissance des langues du terroir (Soussou, Poular, Malinké) ;
  • Bonne connaissance et pratique des normes environnementales et sociales internationales, notamment celle de «IFC » ;
  • Savoir utiliser un GPS & une Boussole.

En plus ces compétences techniques, il doit avoir un grand sens de l’organisation, être capable de résoudre des problèmes, avoir une forte capacité d’écoute et de synthèse. Aussi, il doit faire preuve d’une bonne intégrité morale, d’un bel esprit d’équipe et d’une excellente capacité de communication.

Le dossier de candidature composé de : une lettre de motivation, un curriculum vitae détaillé, huit (08) photos d’identité, numéro de contact rapide, la photocopie du ou des diplômes dûment certifiés, devra être adressé au plus tard le mercredi 9 septembre, 2020.

Au bureau CBG à Conakry, Immeuble Zein 9ème étage, au secrétariat CBG de la zone minière de Sangarédi,  au secrétariat du Centre de Développement et Formation de Kamsar, ou aussi par courrier électronique à  recrutement@cbg-guinee.com avec l’intitulé du poste et référence ci-dessous:

                                                                            REF/CSRCL/août /2020

                               Tout dossier déposé reste la propriété de la CBG. Seules les candidatures retenues seront appelées.

                                                     Les candidatures de la Préfecture de Boké sont vivement souhaitées. 

Créé le Jeudi 27 août 2020 à 10:38

TAGS