Oyé Guilavogui crache ses "vérités": "On ne doit pas parler de l'affaire de soussou à Kindia…"

Politique
Oyé Guilavogui, ministre de l'Environnement
Oyé Guilavogui, ministre de l'Environnement

KINDIA-Le ministre d'Etat en charge de l'Environnement des Eaux et Forêts n'a pas été tendre avec ceux qui sont en train de promouvoir la division "ethnique" à Kindia. Pour Oyé Guilavogui, ceux qui installent des bureaux à caractère communautaire dans les quartiers de cette ville cosmopolite ne sont pas en train d'aider Kindia.

" Ce qui est de mes préoccupations, c'est de dire aux gens de changer leur manière de faire et de se préoccuper des intérêts de Kindia et non des intérêts égoïstes. Car, Kindia est devenue chez tous les guinéens. Ici, il n'y a pas l'affaire de soussou, malinké, peulh etc... A Kindia, tout le monde est chez lui. Ceux qui ne veulent pas qu'il y ait la paix ici, sont ceux qui se prononcent de manière égoïste. On ne doit pas parler de l'affaire de soussou à Kindia mais plutôt l'affaire de la Basse Guinée.

La preuve: c'est que moi qui suis devant vous, je suis Tomah mais je parle de l'affaire de la Basse Guinée. Rester dans les couloirs en mettant en place des bureaux au nom des soussous est une façon de détruire Kindia. Alors, n'acceptez pas ça et dites à ceux qui font ça de cesser. J'insiste, ce n'est pas du problème de soussou qu'on doit débattre ici plutôt celui de la basse côte en particulier et de la Guinée en général. Il faudrait qu'on cesse de frustrer les gens. Bannissons l'ethnocentrisme en Guinée'', a lancé le ministre de l'Environnement.

A suivre…

Depuis Kindia, Chérif Keita

Pour Africaguinee.com

Créé le Dimanche 16 août 2020 à 11:29