Labé: Comment une histoire de "sorcellerie" a détruit la vie de Koumba Diallo,16 ans?

Fait divers
Image d'illustration
Image d'illustration

LABE- Une jeune mère vient d’être condamnée à une lourde peine à Labé, la plus grande ville de la moyenne Guinée. Mariama Koumba Diallo, 16 ans, a été reconnue coupable d'assassinat par le tribunal de première instance de Labé. Elle a été condamnée à 10 ans de prison ferme avec 6 ans de sûreté. 

Poursuivie pour le meurtre de sa belle-mère qu'elle avait accusé de sorcellerie en octobre dernier, dans la sous-préfecture de Sannou, cette jeune maman avait donné naissance à la maison centrale de Labé. Elle y séjourne avec son bébé.

Lors des audiences criminelles ouvertes au TPI de Labé cette semaine, Mariam Koumba n’avait pas nié les faits qui lui sont reprochés, mais avait indiqué que c'est la coépouse à sa belle-mère qui lui avait donné des conseils et l'avait même aidé à mettre fin à la vie de madame Koumba Diouma Diallo.

Lire aussi-Labé: une mère âgée de 16 ans et son enfant de 3 mois séjournent en prison...

Faute de preuve, madame Aissatou Soumaye Diallo coépouse à la victime a été relaxée. Mariama Koumba Diallo quant à elle, a été retenue dans les liens de la culpabilité et écopé d’une peine ferme de 10 d’emprisonnement.

Dans ses plaidoiries, l'avocat de la défense a demandé la requalification des faits en coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans l'intention de la donner. Il a aussi demandé l'usage du code de l'enfant dans le procès compte tenu du jeune âge de la condamnée Mariama Koumba Diallo, considérée comme mineure. Mais cette requête n'a pas été prise en compte par le tribunal dans sa composition criminelle

Alpha Ousmane Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 29 juillet 2020 à 19:25

TAGS