Kankan: Le Pouvoir "recule" face à la pression des jeunes frondeurs…

Manifestations à Kankan
Alpha CONDE, président de la République lors d'une visite à Kankan
Alpha CONDE, président de la République lors d'une visite à Kankan

KANKAN-Alors que les jeunes à l'origine de la contestation contre les coupures de courant à Kankan menaçaient à nouveau de descendre dans la rue, le pouvoir vient de reculer.

Les vingt-deux jeunes manifestants incarcérés ce mardi 28 juillet 20 à la prison civile de Kankan ont recouvré leur liberté aujourd’hui dans l’après-midi, a appris Africaguinee.com.

« Ils ont tous été libérés aujourd’hui à 15 heures », a confié à Africaguinee.com, le procureur de KANKAN, Aly Touré.

Ecroués le crâne rasé, ces jeunes ont été arrêtés en marge des manifestations anti-délestage qui ont secoué le Nabaya la semaine dernière. Ils étaient accusés de « troubles à l’ordre public, attroupement illégal et destruction de biens ».

Leur incarcération a attisé la colère de leurs camarades du mouvement « Electrifions la Haute Guinée », qui ont voulu sortir hier, mais leur manifestation a été étouffée dans l’œuf hier par les forces de l’ordre massivement déployée pour contenir la contestation.

Leur libération est intervenue après de moult tractations. Alors que les jeunes frondeurs continuaient à ruminer leur colère face à la tournure des évènements, la libération de ces 22 jeunes est un signe d’apaisement de la part des autorités.

Africaguinee.com

 

Créé le Mercredi 29 juillet 2020 à 19:09

TAGS