Haute Guinée : risque d’affrontement entre deux groupes de Donzos…

Guinée
Des chasseurs donzos; images d'illustration
Des chasseurs donzos; images d'illustration

SIGUIRI-Deux groupes de donzos (chasseurs traditionnels) risquent de s’affronter en Haute Guinée.

Dans la localité de Kolenda, située à 15 kilomètres de la commune urbaine de Siguiri les citoyens se regardent en chien de faïence. La construction d'un poste de santé et d’un forage, les oppose. Cette semaine le pire a été évité de justesse lors d’un affrontement qui a été maîtrisé. Mais la tension est toujours vive.

Ce village se trouve de nos jours divisé en deux camps. L’un prétend que cette bourgade relève de la commune urbaine de Siguiri, l’autre se réclame de la commune rurale de Kintinia.

Cette opposition fait suite au choix du lieu devant accueillir la construction d'un poste de santé et d’un forage dont le financement provient du fond FODEL alloué à la commune urbaine.

La tension est telle que la plupart des habitants ont fui le  village. Plus grave, les donzos de Bouré s'apprêtent à défendre leur secteur tandis que les donzos de plusieurs autres villages de la commune urbaine se préparent également à défendre leur district. Actuellement, deux pickups contrôlent le village.  Si rien n’est fait, un affrontement sanglant entre donzos risque de se produire dans cette localité.

Une vielle querelle oppose les citoyens de ce district. Les deux camps qui s’opposent aujourd’hui se sont violemment affrontés lors du découpage administratif de cette localité. Ces heurts avaient fait de nombreux blessés et d'énormes dégâts matériels.

 

Depuis Siguiri Diarra Sidibe

Pour Africaguinee.com 

Créé le Samedi 25 juillet 2020 à 22:04

TAGS