Bany Sangaré du RPG parle : ‘’J’ai reçu Elie Kamano, on a parlé…’’

Politique
Mbany Sangaré, secrétaire national de la jeunesse du RPG ARC-en-ciel
Mbany Sangaré, secrétaire national de la jeunesse du RPG ARC-en-ciel

CONAKRY- Après sa démission du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), l’artiste Elie Kamano est-il dans la posture de vouloir déstabiliser ses anciens alliés ? Le désormais nouvel ‘’Homme politique’’ est au cœur d’une polémique.

Dans un document daté du 15 Juin 2020, qui agite la toile, le nom de Elie Kamano est cité parmi les responsables du Mouvement  ‘’Ma patrie La Guinée D’abord’’, qui,  en coulisse envisagerait des actions pour déstabiliser le FNDC. La note étaie les dépenses à effectuer pour dérouler les activités. Le tout fait un montant de sept cent millions gnf (700.000.000gnf).

Les signataires du document ont prévu des actions d’envergures dont entre autre un sit-in devant le siège de la PCUD qui fait office de siège du FNDC afin de demander le départ de Abdourahmane Sano coordinateur national du Front National pour la Défense de la Constitution et le lancement d’une nouvelle coordination.

Pointé du doigt dans cette affaire, Bany Sangaré, secrétaire national de la Jeunesse du RPG-Arc-en-Ciel (Parti au pouvoir en Guinée), précise.

‘’ Je n’ai jamais reçu un document pour une assistance de 700.000.000 gnf de la part de qui que ce soit. Par contre j’ai reçu Elie Kamano une ou deux fois dans mon bureau, on a parlé mais il n’a jamais parlé d’argent. Lors de nos entrevues, il m’a signifié qu’il a quitté le FNDC. Moi je n’ai jamais reçu une facture de lui, cela est clair et net’’ a confié le directeur de l’Office des Chargeurs de Guinée (OCG).

Dans ses explications, Bany Sangaré souligne que lors de leurs rencontres, Elie Kamano lui aurait fait  part de la création de son parti politique. 

‘’ Il m’a d’ailleurs dit qu’il est président d’un parti politique. Je lui ai demandé s’il peut rejoindre la CODEC (Coalition Démocratique pour la Continuité), là il n’a pas encore répondu mais il est quand-même favorable à participer à la vie politique’’ nous a révélé secrétaire national de la Jeunesse du RPG-Arc-en-Ciel.

Interrogé sur cette polémique, l’artiste Elie Kamano, a signifié qu’il ne serait à aucun mouvement pour saper l’élan de ses anciens alliés.

‘’ Je ne suis ni de près, ni de loin mêlé à un mouvement comme ça’’, a répondu le dirigeant du Parti guinéen pour la solidarité et le développement (PGSD), alors qu’en mars dernier, il avait lancé des boutades ‘’caustiques’’ à ses anciens alliés de l’opposition et du FNDC en ces termes.

 ‘’On ne peut pas vouloir du miel et avoir peur d’affronter les abeilles. On ne peut pas chasser le lionceau et avoir peur du lion. Je me sens trahi et le peuple, dans son silence, et sa résignation, se sent aussi trahi par des leaders qui ont, certes, beaucoup d’expériences politiques, mais peu de volonté patriotique pour affronter les gaz lacrymogènes et les balles qui effleurent les enfants d’autrui’’ disait-il.

Affaire à suivre….

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13

Créé le Jeudi 09 juillet 2020 à 17:02