Confinement : « Il est interdit de sortir de Conakry… » (police)

Covid-19
Damantang Albert Camara, ministre de la sécurité et de la protection civile
Damantang Albert Camara, ministre de la sécurité et de la protection civile

CONAKRY-Alors que certains chauffeurs ont repris de plus belle les voyages au départ de Conakry pour l’intérieur du pays malgré les mesures de confinement, le gouvernement guinéen à travers le ministère de la sécurité a fait une mise au point.

Dans un communiqué, le département dirigé par Damantang Albert Camara rappelle aux usagers que les mesures d’interdiction de la sortie de Conakry restent et demeurent en vigueur.

« Dans le cadre de l’application des mesures d’urgences sanitaires relatives à l’interdiction de la sortie de Conakry, il a été constaté avec amertume que nombreux sont des chauffeurs de véhicules de transport en commun et autres usagers partent de Conakry pour l’intérieur du pays à partir des gares routières ou points d’embarquement de fortune.

Ces violations flagrantes qui se manifestent par plusieurs astuces des usagers mais aussi des chauffeurs de minibus et autres taxis inter-urbains à l’effet de tromper les services de sécurité, sont de nature à saper les efforts du gouvernement dans la riposte contre le COVID-19.

Déjà, le Ministère de la Santé à travers l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS), s’emploie à multiplier et à ramener les centres de dépistage rapide près des transporteurs et autres usagers pour faciliter le déplacement de Conakry vers l’intérieur en toute sécurité sanitaire en vue d’atteindre l’objectif visé.

Le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile rappelle aux usagers que les mesures d’interdiction de la sortie de Conakry restent et demeurent en vigueur.

En conséquence, il informe les citoyens que des dispositions sécuritaires supplémentaires proportionnelles aux astuces des usagers sont envisagées par les services de sécurité compétant pour faire respecter cette mesure qui n’a d’objectif que de limiter et de circonscrire la propagation de la maladie à Coronavirus à Conakry près des centres de traitement spécialisés.

Le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile sait compter sur le civisme des citoyens, des usagers et la collaboration du syndicat des transporteurs pour le respect desdites mesures ».

Créé le Jeudi 02 juillet 2020 à 10:48