Guinée : Des interrogations sur deux cas de coronavirus signalés à Lola…

Epidémie de Coronavirus en Guinée
Ville de Lola
Ville de Lola

LOLA-La propagation de la pandémie à coronavirus continue dans les villes de l’intérieur du pays. Deux cas qui viennent d’être confirmés à Lola, une préfecture située dans l’extrême sud du pays, suscitent des interrogations. 

Selon nos informations, il s’agit d’un couple. Le mari travaille à la mairie de Lola. Le malade aurait séjourné à Faranah, avant de se rendre à Conakry où lui et sa femme ont été dépistés positifs à la Covid-19.

« C’est un malade de Lola qui est parti à Conakry et qui a été dépisté positif. Ce qui est sûr, il a été pris en charge à l’hôpital de Lola, quatre à cinq jours avant de partir. Il a quitté le 15 à Lola, il est arrivé à Faranah, où il a bougé le 16 pour Conakry. Le 17 il a été prélevé et le 18 le test a été réalisé il s’est révélé positif. Il est avec son épouse les deux sont positifs », a confié Dr.Mathos Doré, le médecin chargé de la surveillance épidémiologique de lutte contre la maladie à la Direction Préfectorale de la Santé de Lola.

Incompréhension et interrogation…

A Lola, les citoyens ainsi que les autorités sanitaires s’interrogent sur l’origine du virus à Lola, d’autant plus que le couple qui a été testé positif n’a pas voyagé, ni reçu des étrangers.

« Nous avons fait des investigations au bureau ici, il n’a fait aucun voyage dans ces derniers temps. Et au niveau de la famille, il n’a reçu aucun étranger. Donc nous n’avons pas pu établir clairement la situation à partir du moment où il n’a pas un registre de visiteur. On s’est rabattu sur les ordres de missions, et on a vu que la seule mission qu’il a reçu venant de Conakry, c’était le 08 juin et à cette date il était déjà malade, parce que sa maladie a commencé depuis le 06 juin », nous a confié Dr. Mathos Doré, précisant que  29 contacts ont été identifiés et mis en quarantaine après cette contamination.

‘’Une investigation a été faite, il y a eu 29 contacts identifiés dont 17 à l’hôpital, 08 à la commune et le reste dans sa famille. Ces contacts sont confinés à la maison et l’équipe médical passe matin et soir pour le suivi. A nos jours, aucun des 29 contacts n’a développé les symptômes de la maladie’’, rassure-t-il.

SAKOUVOGUI Paul Foromo

Correspondant régional d’Africaguinee.com

A Nzérékoré.

Tél : (00224) 628 80 17 43

Créé le Vendredi 26 juin 2020 à 14:40