Conakry : Kory Kondiano frôle le pire une nouvelle fois encore...

Politique
Claude Kory Kondiano
Claude Kory Kondiano

CONAKRY- L’ancien Président de l’Assemblée Nationale, Claude Kory Kondiano, nommé il y a trois jours Haut Représentant du Chef de l’Etat a frôlé le pire ce mercredi 24 juin 2020, à Conakry, alors qu’en 2015, son cortège avait été la cible de tirs par balle sur l’autoroute.

Lors d’une manifestation contre le délestage et le manque d’infrastructures routières de qualité à Matoto, son domicile a été la cible d’attaques. Plusieurs de ses véhicules et d’autres biens matériels ont été détruits.

Son véhicule de commandement a été l’un des engins qui ont été sérieusement endommagés. Plus de peur que de mal, le  nouveau Haut représentant du Chef de l’Etat ne s’y trouvait pas, a-t-on appris sur place.  Mais au moins trois véhicules garés dans la cour de sa résidence sise à Matato Khabitaya ont été caillassés, les vitres ont toutes volé en éclats.

Suite à ces violences, la police est intervenue pour protéger le domicile de Claude Kory Kondiano. Dans les heurts, trois blessés dont un par balle ont été  enregistrés.

“Ce manque d’électricité dans le quartier est lié à une panne de moteur. Comme ils pensent que c’est Kory qui est Haut Représentant, il devait leur donner le courant. Ce matin, ils se sont regroupés pour aller s’attaquer à son domicile. Mais depuis hier nuit déjà, ils avaient tenté, mais ils ont replié. Mais ce matin ils sont venus en force pour s’attaquer à son domicile en caillassant ses véhicules, brisant quelques vitres de sa maison », a expliqué à Africaguinee.com un proche de l’ancien président de l’Assemblée Nationale.

Claude Kory Kondiano n’est pas à ses premiers ennuis. En 2015, son cortège a été la cible de tir par balle sur l’autoroute.

 

Focus Africaguinee.com

Créé le Mercredi 24 juin 2020 à 23:14

TAGS