Urgent-Macenta: des violences à relent communautaire signalées Koyama…

Echo de nos régions
Violences en Guinée Forestière Image d'archive
Violences en Guinée Forestière Image d'archive

MACENTA-Les faits signalés sont graves ! Des affrontements à relent communautaire ont éclaté ce mardi 23 juin 2020, dans la sous-préfecture de Koyama en Guinée forestière.

Cette localité située dans la préfecture de Macenta, à la frontière Guinée-Libéria est secouée par des violences à conotation ethniques. On signale des cas de morts et de nombreuses boutiques incendiées.  Des heurts similaires ont fait 30 morts à N’Zérékoré les 22 et 23 mars dernier.

Selon des témoignages concordants recueillis par Africaguinee.com, tout est parti d’un conflit lié à des terres agricoles dont chacune des communautés réclament la propriété.

Nous y reviendrons !  

 

Une dépêche de Paul Sakouvogui

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 23 juin 2020 à 15:34

TAGS