Nzérékoré : Vol spectaculaire dans les locaux d’un service administratif…

Echo de nos régions
Dr. Sokpo Théoro directrice préfectorale de la santé de Nzérékoré
Dr. Sokpo Théoro directrice préfectorale de la santé de Nzérékoré

NZEREKORE-Un vol spectaculaire a eu lieu dans les locaux de la direction préfectorale de la santé de N’Zérékoré, dans la nuit du mardi à mercredi 10 juin 2020.

 L’insécurité prend de l’ampleur dans la ville de Nzérékoré, en cette saison hivernale. Tous les jours, des citoyens de la principale agglomération de la Guinée Forestière se lamentent des cas de vol dont ils sont victime. Même les services administratifs qui, d’ordinaire, sont gardés ne sont pas épargnés. La Direction Préfectorale de la Santé de Nzérékoré qui a été la cible des voleurs alors qu’une grande pluie s’abattait sur la ville. Les assaillants qui ont visité cette institution ont emporté de l’argent estimé à 10 millions de francs guinéens.

La directrice préfectorale de la santé de Nzérékoré est partagée entre choc et étonnement. Interrogée, elle a déclaré que ce n’est pas la première fois que son service est ciblé par les voleurs.

 ‘’L’année dernière, ils sont venus prendre les moteurs des climatiseurs. Comme ces moteurs sont à l’extérieur, ils sont venus les couper et partir avec et c’était encore pendant la saison des pluies. Mais ils n’ont jamais pénétré le bâtiment. C’est la première fois qu’ils pénètrent dans l’enceinte du bâtiment’’, confie Dr. Sokpo Théoro.

Une somme de dix millions, la batterie d’un groupe électrogène et la radio de la téléconférence ont été emportés par des assaillants.

« C’est hier matin que j’ai reçu un appel urgent pour me dire de venir au bureau. Arrivé, j’ai vu qu’il ya un voleur qui est rentré dans le bâtiment. Il a percé les plafonds et il a passé dans quatre bureaux. Il passait de plafond en plafonds pour rentrer dans les bureaux. Chez Dr. Antonio, ils ont pris une somme de dix millions. Ils ont pris la batterie du moteur de 60 KVA, ils ont pris également la radio qui nous permet de tenir nos téléconférences. C’est l’argent ils étaient en train de chercher.Parce que dans tous les bureaux dont ils ont eu accès, ils ont tiré tous les tiroirs, ils ont fouillé, ils ont éparpillé des papiers », explique-t-elle.

La DPS et la DRS sont toutes dans une même cours au quartier Mohomou. Cette grande institution n’a pas d’agent de sécurité. Selon la DPS, cela s’explique par le manque de subvention à l’égard de leur institution.

« Ce que nous avons envisagé, c’est de chercher un gardien. Mais vous savez actuellement, nous n’avons pas de subvention. Donc hier j’ai posé le problème mais ils n’ont rien dit encore. Tout de même, moi je vais chercher un gardien. Comme il y a trois structures ici à savoir l’école de soins de santé, la DRS et la DPS, pour qu’on puisse voir si on peut avoir un gardien, qui peut au moins sillonner dans la cours la nuit », a-t-elle déclaré.

SAKOUVOGUI Paul Foromo

Correspondant régional d’Africaguinee.com

A Nzérékoré.

Tél : (00224) 628 80 17 43

Créé le Mercredi 10 juin 2020 à 18:51