Conakry : Victimes d'inondations, des citoyens interpellent les autorités…

Société
Des citoyens victimes d'inondation à Gbessia Cité de l'Air
Des citoyens victimes d'inondation à Gbessia Cité de l'Air

CONAKRY-Les semaines passent et se ressemblent pour certaines familles qui habitent dans le quartier Gbéssia Cité de l'air. Victimes d’inondations en avril dernier, ces familles ont à nouveau été envahies par les eaux ce dimanche 31 mai.

La pluie qui s’est abattue ce dimanche dans la soirée dans la capitale a causé assez de dégâts dans ce quartier. Assis sous une case en tôle, El hadj Ousmane est l'une des victimes de l'inondation. Il rend grâce à Dieu parce que la pluie est venue au moment où sa famille ne dormait pas. Sinon le pire risquait de se produire.

“ Hier, il a plu  de 18h 30 jusqu'à 20H. Heureusement durant tout ce temps qu'il pleuvait, les gens étaient tous dans la cours et personne n'est rentré se coucher dans sa chambre.  Car, les eaux de ruissellement ont débordé pour rentrer dans toute la maison et dans toutes nos chambres. Malgré la mise en place d'une digue mais cela n’a pas  empêché les eaux de rentrer dans notre maison. Dieu merci, c’est arrivé au moment où tout le monde n'était pas couché sinon les conséquences allaient être plus graves” explique-t-il.

Parlant des causes, El Hadj Ousmane indexe le creusage d'un caniveau à évacuation mais dont les travaux semblent être mal faits.

“ Depuis 1970 je vis ici. Mais c'est la première fois que l'eau rentre dans ma concession. Ils ont commencé à creuser un caniveau ici pour  disent ils, fluidifier le passage de l'eau, mais depuis lors on est régulièrement victime d'inondation. C'est ce caniveau qui nous cause du tort désormais. Car avant sa création l'eau ne rentrait pas chez nous” mentionne le doyen.

En face de cette concession, le domicile de l'inspecteur régional de la ville de Conakry qui n'a pas été épargné par les inondations. Assis devant sa maison, El Hadj Boubacar Fofana, premier imam de Gbéssia Cité de l'Air est visiblement affaibli. D'un ton mélancolique, il interpelle les autorités sur cette situation afin de les éviter le pire dans les prochains jours.

“Nous avons passé toute la nuit à faire évacuer les eaux dans nos chambres. Et c'est la deuxième fois que cela nous arrive depuis le début de la saison. Ce que je voudrais à nos dirigeants, c'est de revoir le plan de ce caniveau qu'ils ont creusé ici. Ils doivent soit augmenter la largeur du caniveau ou augmenter la profondeur sinon nous les riverains allons souffrir ici cette année. Ça sera une double dépense certes, mais ils doivent fournir cet effort pour nous éviter le pire à Gbéssia cité de l'air ” plaide ce grand sage de Gbéssia Cité de l'air, El Hadj Boubacar Fofana.

Il faut rappeler que c'est la deuxième fois en cette saison hivernale que la pluie cause de dégâts à Gbéssia cité de l'air dans le secteur. Le 25 avril 2020, le même quartier a connu le même sinistre.

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 664-72-76-28

Créé le Lundi 01 juin 2020 à 14:30

TAGS