Guinée : Bâ Mamadou et Cie "oubliés" par Alpha Condé ?

Politique

CONKARY-Le président Alpha Condé revendique fièrement avoir mené le combat politique avec les feus doyen Bâ Mamadou, Siradiou Diallo, Jean Marie Doré. Titillant l’opposition actuelle qu’il estime être violente,  le Chef de l’Etat a souvent tendance à rappeler que leur lutte était menée différemment.

A la tête de la Guinée depuis environs dix ans, Alpha Condé a-t-il suffisamment fait pour honorer la mémoire de ses compagnons de lutte ? La question vient d’être soulevée à l’occasion du 11ème anniversaire marquant la disparition de Bâ Mamadou.

L’ancien vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, s’est souvenu d’un acte de reconnaissance que le capitaine Dadis Camara décerna au doyen Bâ Mamadou. Mais Bah Oury estime que le Président Alpha Condé aurait pu encore faire mieux.

« Seul le Capitaine Dadis alors qu'il était gravement alité lui décerna une reconnaissance de son pays. Le Président Alpha Condé aurait pu faire mieux afin d'honorer la mémoire de ceux qui ont beaucoup donné à la Guinée sans en recevoir un juste retour », souligne Bah Oury.

Le doyen BA Mamadou s’est éteint le  26 mai 2009. Selon Bah Oury, il a marqué la scène politique guinéenne post-Sékou Touré. « Sans aucune contestation, il a défriché les voies de la démocratisation de la Guinée par ses tracts au début des années 90 », indique l’ex président de l’UDD.

Africaguinee.com

Créé le Mercredi 27 mai 2020 à 17:19