Attaque du décret d’Alpha Condé à la Cour Suprême : Le bâtonnier précise…

Politique
Maître Djibril Kouyaté
Maître Djibril Kouyaté

CONAKRY-Le barreau guinéen ne s’avoue pas vaincu après la nomination par le chef de l’Etat guinéen du juriste Mamadi 3 Kaba comme commissaire à la commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) ! Le bâtonnier de l’ordre national des Avocats de Guinée avec ses pairs, décident de déposer un recours contre ce décret du président Alpha Condé devant la cour suprême.

Maitre Djibril Kouyaté, au micro d’Africaguinee.com, a indiqué que cette décision du chef de l’exécutif guinéen qui devrait choisir une personne de leur corporation est aux ‘’antipodes’’ de la loi. Selon cet avocat, cette décision est attaquable devant une juridiction compétente en la matière en l’occurrence la cour suprême.

‘’ Nous avons tenu une réunion aujourd’hui au cours de laquelle nous avons décidé de déposer un recours devant la cour suprême de Guinée. Nous allons constituer un pool d’avocats (…), c’est eux qui verront la date de dépôt de notre recours. Cela restera ouvert aussi à d’autres avocats qui le veulent. Nous le ferons bien sûr à l’issue de la réunion du conseil des avocats’’, a précisé Djibril Kouyaté, bâtonnier de l’ordre national des avocats de Guinée.

Cette requête du barreau guinéen intervient après un bras de fer entre son entité et le Conseil National des Organisations de la société civile (CNOSG) pour la place de commissaire laissée vide après le décès de Me Salifou Kebe lui-même avocat issu des rangs de la société civile guinéenne.

Affaire à suivre…

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13

Créé le Mardi 19 mai 2020 à 11:35

TAGS