Guinée : Le FNDC sort une "note Diplomatique" sévère contre Alpha Condé…

FNDC
Le Front national pour la Défense de la Constitution
Le Front national pour la Défense de la Constitution

CONAKRY-Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) ne désarme pas ! Dans une note diplomatique datée du 15 mai 2020, le FNDC accuse Monsieur Alpha CONDE et son entourage d’utiliser des "milices pour terroriser et confisquer le pouvoir".

Dans ce document de huit pages consulté par Africaguinee.com, le FRONT fait une description assez dramatique sur la dégradation des droits de l’homme en Guinée depuis l’indépendance et surtout de la façon dont le régime actuel use de la violence contre les opposants.

Le FNDC sollicite auprès des partenaires techniques et financiers, et des organisations sous-régionales, régionales et internationales que soit diligentée une mission d’enquête sur les crimes commis pendant ses manifestations et sur les massacres des 22, 23 et 24 mars 2020 à N’Zérékore.

Il sollicite également que les milices ULIMO, DONZO et CHEVALIERS de la REPUBLIQUE soient déclarées comme des groupes terroristes au même titre que la secte BOKO HARAM, le DAECH, l’EIL et autres, et leurs parrains traités comme tels.

Merci de consulter ci-dessous le document.

 

 

Créé le Lundi 18 mai 2020 à 19:54

TAGS