Guinée : Alpha Condé appelle à faire la lumière sur les "récentes tueries"…

Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée

CONAKRY-Sept citoyens guinéens ont été tués dans une série de manifestations réprimées dans le sang dans les villes de Coyah, Kamsar et Dubréka le 12 mai dernier.

Ce vendredi lors de son adresse à la Nation, le président de la république est revenu sur ces récents événements qui ont endeuillé de nombreuses familles dans ces trois préfectures de la Basse Côte.

“Ces évènements douloureux posent une fois de plus la question de la violence lors des mouvements sociaux et politiques dans notre pays”, a expliqué le Chef de l’Etat, exhortant la justice à faire la lumière sur ces douloureux évènements.

“J’exhorte la Justice à faire la lumière sur ces faits graves et à en tirer toutes les conséquences judiciaires”, a instruit le président Alpha Condé.

Exaspérées par les arnaques et autres formes d’exactions des forces de l’ordre au niveau des barrages érigés pour faire respecter le confinement de Conakry, les populations de Coyah et Dubreka se sont soulevées pour exprimer leur ras le bol, alors qu’à Kamsar, les citoyens de cette ville protestaient contre les délestages.

Lire aussi : Violences à Coyah : la main d’un haut responsable de la gendarmerie amputée par une grenade

Le Chef de l’Etat appelle à la discipline et à l’esprit civique de tous les citoyens. Car dit-il, chacun doit comprendre que les restrictions d’aujourd’hui sont dictées par les exigences de santé publique.

“Nous devons les accepter et les respecter pour vaincre la pandémie et permettre une sortie rapide de cette crise”, conseille le premier magistrat du pays, précisant que les forces de sécurité sont chargées de garantir l’observation stricte de ces instructions dans la discipline et le respect de la loi.

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 664-72-76-28

 
Créé le Samedi 16 mai 2020 à 9:40

TAGS