Ramadan 2020: la prière du Nafila "bannie" dans les mosquées en Guinée…

Ramadan
Image d'illustration
Image d'illustration

CONAKRY-A cause de l’épidémie du Coronavirus qui peine à être maîtrisée en Guinée, les autorités religieuses ont décidé d’interdire les prières collectives dans les mosquées du pays. L’annonce a été faite à Africaguinee.com, par le Secrétaire Général des Affaires Religieuses, Elhadj Aly Jamal Bangoura, à la veille du début du mois saint.

Cette année les fidèles musulmans guinéens ne pourront pas se retrouver à la mosquée pour effectuer ensemble et de concert les prières surérogatoires ou Nafila fortement recommandées au croyant pendant le mois du ramadan.  Ainsi en aura décidé le Coronavirus qui continue de dicter sa loi dans le monde bouleversant l’ordre établi.

«  Les prières collectives pendant le mois de ramadan à la mosquée sont interdites. Vue l’évolution la pandémie dans notre pays, les mosquées seront toujours fermées. C’est pour cela nous demandons à tous les fidèles d’effectuer leur prière dans leur concession familiale », a annoncé le Secrétaire Général des Affaires Religieuses, Elhadj Aly Jamal Bangoura.

Quid des prêches ?

« Nous sommes en train de travailler avec une équipe des Oulémas et de Chefs religieux pour essayer de passer des messages à travers les médias publics et privés et les réseaux sociaux.  C’est à travers ces canaux que nous comptons informer et sensibiliser les populations », ajoute le Secrétaire Général des Affaires Religieuses alors que le ramadan début entre vendredi 23 et samedi 24 avril 20 en Guinée.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Jeudi 23 avril 2020 à 16:36