Coronavirus : les « sages » conseils de Dr Moussa Konaté…

Coronavirus en Guinée

CONAKRY- C’est un message d’alerte que le Dr Moussa Konaté a adressé aux populations guinéennes. Face à la crise sanitaire liée au Covid-19, le Directeur Général de la Pharmacie Centrale de Guinée a invité ses concitoyens à respecter les mesures d’hygiène tout en gardant le calme et la sérénité. 

Alors que de nombreux citoyens croient en une « solution miracle » de la chloroquine, Dr Konaté invite les populations à faire preuve de prudence. 

« La panique créée par la pandémie de coronavirus conduit de nombreuses personnes à chercher à se faire un stock de chloroquine, qui semble être, pour l’heure et pour beaucoup, le remède à cette infection, même si cette molécule n’est pas encore autorisée par le Ministère de la santé pour cette indication et même si c’était le cas, il appartient aux soignants d’en faire usage. Il y a lieu de rappeler à la population qu’actuellement, il y a une confusion entre la chloroquine habituellement utilisée contre le paludisme et l’hydroxy chloroquine, plaquénil, supposé ayant des vertus contre le coronavirus et dont l’efficacité n’a pas encore été prouvée par les recherches en cours », a précisé le Directeur Général de la Pharmacie Centrale de Guinée qui prévient également que les risques liés à l’automédication sont nombreux. 

« Il y a de sérieux risques liés à l’automédication à cause d’une part de la confusion susmentionnée, et d’autre part des possibilités de mise sur le marché de produits sous dosés, falsifiés ou simplement expirés par les trafiquants », souligne Dr Moussa Konaté.

Pour ce pharmacien, l’observation des mesures d’hygiène devrait aider à lutter efficacement contre la maladie du Covid-19.

« Il y a lieu pour nos populations de privilégier les mesures de prévention de la maladie plus que des démarches d’automédication dont les résultats sont incertains avec des dangers élevés d’intoxication », estime le DG de la centrale d’achats guinéenne.

Dr Moussa Konaté recommande notamment le port de masque de protection, le lavage des mains avec une solution chlorée ou à l’eau et au savon, et à l’utilisation de solution hydro alcoolique, tout en prenant soin de tenir loin des flammes à cause des propriétés inflammables de l’alcool.

 

Africaguinee.com

Créé le Mardi 31 mars 2020 à 15:08