Urgent : le Colonel Issa Camara est mort...

Nécrologie
Issa Camara
Issa Camara

Nous venons juste de l'apprendre ! Le colonel Issa Camara est décédé ce mercredi 18 mars 2020 à Abidjan des suites de maladie.

L'actuel préfet de Yomou qui était souffrant ces derniers temps a répondu à l'appel du Seigneur aujourd'hui dans la capitale ivoirienne où il suivait des soins.

 L'ancien commandant du camp d'infanterie de Mali a tiré sa révérence à l'âge de 60 ans, laissant derrière trois veuves et 3 enfants,  a-t-on appris auprès de la famille éplorée.

« Mon jeune frère Issa est décédé ce matin à Abidjan. Avant-hier, on a parlé alors qu’il était à Nzérékoré, il m'a dit qu'il était malade. Je lui ai dis de venir à Conakry pour se soigner  mais il m'a fait savoir que le président a promis de l'envoyer à Abidjan pour son traitement. Il est parti et  ce matin on nous a annoncé son décès. Il ne se plaignait de rien depuis toujours, c'est seulement avant-hier qu'il m'a dit qu'il est malade. Sinon il ne souffrait d'aucune maladie connue », a confié le frère du défunt, Fodé Ismael Camara.

Personnage sulfureux très controversé, ce haut  gradé de l’armée a été connu du grand public pendant la junte militaire de 2008. A l’époque, il a été gouverneur de la région de Mamou.

Mais s’il s’est illustré lors des exactions commises sur des populations civiles dans la préfecture de Mali en 2016.

Tombé en disgrâce après ces violences qui lui ont valu un procès, le colonel Issa Camara a été nommé préfet de Yomou par le président Alpha Condé après un tollé suscité par une promotion controversée au camp Alpha Yaya Diallo.

 

Alpha Ousmane Bah

Pour Africaguinee.com.

Créé le Mercredi 18 mars 2020 à 15:13