Bruxelles : des députés proposent des « restrictions » contre la Guinée…

Crise politique en Guinée

BRUXELLES- L’appel des opposants au projet de référendum constitutionnel a t-il été entendu par la Communauté internationale ? Le Parlement Européen pourrait adopter très prochainement une résolution imposant des sanctions à la Guinée qui fait face depuis plusieurs mois à des manifestations contre un projet de changement constitutionnel.

Un groupe de députés européens ont fait cette semaine une proposition de résolution dans laquelle ils dénoncent notamment les tueries lors des manifestations.

Ces députés du Parlement Européen réunis au sein du Groupe GUE/NGL, se disent également « extrêmement inquiets par la situation de crise que traverse la Guinée Conakry ces derniers mois ; condamnent la répression et toutes les violences et assassinats qui ont lieu dans le pays et expriment leur solidarité avec les mobilisations populaires ».

Cette résolution demande instamment à l’UE et à ses États membres de « suspendre tout financement et de fourniture de matériel de sécurité et de répression aux forces de sécurité de la Guinée ».

Merci de lire ci-dessous l’intégralité de ce projet de résolution…

capture_decran_2020-02-12_a_15.56.42.png

capture_decran_2020-02-12_a_15.57.08.png

capture_decran_2020-02-12_a_15.57.33.png

capture_decran_2020-02-12_a_15.57.50.png

capture_decran_2020-02-12_a_15.58.07.png

capture_decran_2020-02-12_a_15.58.27.png

capture_decran_2020-02-12_a_15.58.39.png

Créé le Mercredi 12 Février 2020 à 16:56