Guinée : Quand Alpha Condé snobe ses opposants…

Manifestations en Guinée

RIYAD-Alors que ses opposants appellent les 12 et 13 février à de nouvelles manifestations dans le pays pour protester contre le référendum couplé au législatives du 1er mars prochain, Alpha Condé a quitté Conakry !

Le Chef de l’Etat est arrivé ce matin à Riyad pour une visite officielle au Royaume d'Arabie Saoudite.

Selon la présidence, cette visite s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations d’amitié et de coopération entre les deux pays. Dès son arrivé, le dirigeant guinéen a été aperçu avec Mohamed Ben Salmane MBS, le puissant prince héritier.

Au pouvoir depuis 2010, Alpha Condé fait face à une vive contestation de ses opposants qui protestent contre son intention de changer la constitution. Son décret fixant la date du référendum le 1er mars prochain a cristallisé davantage la détermination du FNDC.

Ce lundi dans une interview accordée à la presse française, il a laissé entrevoir sa candidature à la présidentielle d’octobre  2020, à condition que son parti le choisisse candidat. Mais d'ici là, il prévient que la priorité est de doter son pays d'une constitution moderne qui répond aux besoins du monde actuel.    

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Mardi 11 Février 2020 à 18:17