Umaro Sissoko met en garde :"Dès fois c’est nécessaire de faire la guerre…"

Présidentielle en Guinée Bissau
Sissoko Embalo
Sissoko Embalo

CONAKRY-Le président déclaré vainqueur de la présidentielle du 29 décembre, Umaro Sissoko Embalo annonce son investiture le 27 février prochain. Umaro Sissoko Embalo est las d’attendre la fin du contentieux électoral qui s’éternise.  Le candidat du MADEM G5 a mis en marge la communauté internationale et certains pays qui selon lui, sont en train de manipuler son challenger, Domingo Pereira.

« Le 27  je serai le président investi de la république de Guinée Bissau (…) la Cour Constitutionnelle  de la Guinée Bissau, la Cour Suprême, n’ont qu’à faire ce qu’elles veulent, je suis le président de la Guinée Bissau. Je mets en garde, je connais certains pays qui sont en train de manipuler mon frère Domingo Simons Pereira. Il me trouvera débout pour savoir que la Guinée Bissau ne sera plus jamais en otage de quiconque que ça soit », a averti M. Umbalo, dans une vidéo dévenue virale sur le net.

« Je mets en garde la communauté internationale, je serai ce week-end à Addis-Abeba... Je prends à témoin le peuple de Guinée Bissau, je ne considère pas ce cinéma de la Cour suprême ou de je sais quoi. Je ne suis pas dans ça. le 27 tout le monde est invité pour mon investiture. Ce  ne sont pas les étrangers qui m’ont élu, c’est les Bissau-guinéens qui m’ont élu. J’ai tendu la main à tout le monde, mais quand les gens continuent à jouer leur comédie, je ne suis pas dans leur comédie, je suis un bâtisseur. La Guinée Bissau ne sera plus jamais l’otage. On connait le perturbateur, j’exhorte l’armée ; dès fois c’est nécessaire de faire la guerre pour faire obtenir la paix », a-t-il martelé.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Vendredi 07 Février 2020 à 15:57