Urgent/le tribunal attaqué à Labé: des militaires appelés en renfort…

Manifestation contre le projet de nouvelle constitution
Des militaires dans la rue à Labé pour le maintien d'ordre
Des militaires dans la rue à Labé pour le maintien d'ordre

LABE-La situation reste très tendue à Labé, ville située en moyenne Guinée, bastion de l’opposition ! La cité Karamoko est en proie à de violents affrontements depuis ce matin, premier jour de manifestation appelée par le FNDC qui proteste contre le projet de nouvelle Constitution.

Si les échauffourées étaient jusque-là cantonnées au niveau des grands axes routiers de la ville totalement paralysée, elles viennent de prendre de nouvelles proportions plus violentes.

Peu avant 13 heures, des jeunes surexcités sont allés attaquer le tribunal de première instance de Labé sis au quartier administratif Kouroula.

D’importants dégâts matériels sont enregistrés. Des véhicules garés à l’intérieur de la Cour ont été incendiés, le mur détruit, a-t-on constaté.

La police et la gendarmerie déployées pour le maintien d’ordre sont manifestament débordées depuis le matin. Des militaires ont été appelés en renfort (voir images). Plusieurs interpellations sont à signalées, a-t-on remarqué.

A suivre…

Africaguinee.com

 

Créé le Lundi 13 janvier 2020 à 14:28