Labé : l’Adjudant Chef « Cantona » accusé à tort d’avoir tué un jeune…

Violences à Labé

CONAKRY- Accusé à tort d’avoir tiré sur un jeune à Labé, Adjudant Chef Ibrahima Sory Camara dit « Cantona » vient de sortir des bois. 

Après les pillages opérés chez une de ses proches dans la cité de Karamoko Alpha, notre rédaction a pu rentrer en contact avec ce gendarme aux environs de 19h (GMT). Contrairement aux rumeurs qui circulent à Labé, l’Adjudant Chef Ibrahima Sory Camara dit « Cantona » est à Conakry depuis ce dimanche 12 janvier 2019. Ce sous-officier de la gendarmerie nationale était à bord d’un taxi ce week-end pour rallier la capitale Conakry. Il n’a pas pris part aux opérations de maintien d’ordre de ce lundi 13 janvier 2020 à Labé. 

ticket_voyage.png

A 19h30, celui qui est plus connu sous le nom de Cantona était dans le bureau du Général Ibrahima Baldé. Le Haut-Commandant de la Gendarmerie nationale a voulu personnellement s’assurer que son agent n’est pas responsable du crime dont il est accusé par certains du côté de Labé.

A rappeler que l'Adjudant Chef Ibrahima Sory Camara est à Conakry pour suivre une formation d'Officier de Police Judiciaire. 

A suivre…

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Lundi 13 janvier 2020 à 21:01