Violences à Conakry : Mamadou Lamarana Diallo tué à Wanindara…

Grève des enseignants

CONAKRY- Le bilan de la première journée de grève appelée par le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée s’alourdit. Une deuxième victime a été enregistrée lors des violences qui ont secoué plusieurs quartiers de Conakry en cette journée du jeudi 9 janvier 2020.

Mamadou Lamarana Diallo, c’est le nom de la deuxième victime. Ce jeune garçon de 22 ans a été fauché par une balle à Wanindara.

Selon nos informations, la victime était venue passer quelques moments avec sa famille. Mamadou Lamarana Diallo vivait en Espagne.

 

Africaguinee.com

 

 

 

Créé le Vendredi 10 janvier 2020 à 9:50