Guinée: un administrateur territorial cible d'un acte criminel à Mandiana...

Echo de nos régions
Bouréma Condé, ministre de l'administration du territoire et de la décentralisation
Bouréma Condé, ministre de l'administration du territoire et de la décentralisation

MANDIANA- Dans la soirée du lundi 6 à mardi 7 janvier  la  voiture personnelle du sous-préfet de Sansando, une localité située dans la préfecture de Mandiana a été complètement calcinée par des inconnus devant sa résidence.

Le sous-préfet victime Aboubacar Kanté s’interroge sur le motif de cet acte criminel. Selon lui, il n’avait aucun antécédent avec des citoyens de sa localité. C’est sous le choc que l’autorité sous-préfectorale a réagi au micro de notre rédaction.

 «  Pratiquement rien ne s’est passé qui puisse justifier l’incendie de ma voiture. Récemment, des ressortissants de la localité sont venus prôner le calme entre le maire et les sages qui étaient en  situation conflictuel pour le problème de la députation. Ce problème-là  a dégénéré. Certains accusaient le maire de soutenir une partie. Maintenant le lundi soir je me suis déplacé avec le maire pour Mandiana-centre où se tenait le conseil de la gouvernance hier mardi. Compte tenu de l’état de la route nous sommes venus à moto. Le mardi matin j’ai appris que mon véhicule personnel a été calciné à Sansando devant ma résidence », a expliqué sous le choc le sous-préfet de Sansando Aboubacar Kanté.

Des enquêtes sont ouvertes pour tenter de mettre au grappin ceux qui sont derrière cet acte criminel.

Alpha Ousmane Bah(AOB)

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 664 93 45 45

Créé le Jeudi 09 janvier 2020 à 7:58

TAGS