Conakry : une lycéenne tuée par balle à Hamdallaye…

Grève des enseignants
La victime Fatoumata Binta Diallo
La victime Fatoumata Binta Diallo

CONAKRY-Une lycéenne a été tuée par balle ce jeudi 9 janvier 2020 dans le quartier Hamdallaye, en marge des violences qui émaillé  le premier  jour de grève déclenchée par le syndicat des enseignants, appris Africaguinee.com, du père de la victime.

Fatoumata Binta Diallo âgée de 18 ans, élève en 12ème année a reçu une balle en pleine poitrine devant le domicile familial à Hamdallaye Pharmacie vers 15heures.

Le père de la victime que nous avons pu joindre par téléphone explique : « après avoir fini de manger quand elle est revenue de l’école, elle est allée chercher  de l’eau chez sa tante, c’est là qu’on a tiré sur elle en plein cœur », explique sous le choc le papa de la fille.

Africaguinee.com  

 

Créé le Jeudi 09 janvier 2020 à 20:14

TAGS