Salif Keita « refoulé » au salon VIP de l’aéroport de Conakry : Kader Yombounaud, le DGA de la SOGEAC précise…

People
Kader Yombounaud, DGA de la SOGEAC
Kader Yombounaud, DGA de la SOGEAC

CONAKRY- La Société de Gestion de l’Aéroport de Conakry vient de réagir suite à l’incident survenu lors de l’arrivée en Guinée de la star malienne Salif Keita. L’artiste a été empêché d’accéder au salon VIP de l’aéroport de Conakry.

« Je suis venu à l’aéroport, ce n’est pas moi qui ai voulu parti dans le salon d’honneur. On m’a amené dans le salon. Il y a eu quelqu’un tout de suite qui n’a pas voulu que je rentre dans le salon d’honneur. On m’a foutu dehors », a expliqué ce lundi 30 décembre 2019 Salif Keita lors d’un point de presse.

Pour le Directeur Général adjoint de la SOGEAC, ne doit accéder au salon VIP qu’une certaine catégorie de personnes. 

« Le salon VIP est géré par le Ministère des Affaires Etrangères. C’est un principe. Nous entretenons les meubles et tout, mais il est géré par le personnel du protocole d’Etat. Salif Keita a une grande renommée, on le respecte, mais les VIP sont réservées aux Chefs d’Etat, aux ambassadeurs, aux Ministres et peut-être aux présidents des institutions (…). Mais le reste pour y accéder, même les Directeurs ou PDG qui arrivent sur Conakry, il adresse une demande au Ministère des Affaires Etrangères qui leur accorde l’accès au salon VIP. Il faut que les procédures soient respectées. », réagi Kader Yombounaud, le Directeur Général Adjoint de la SOGEAC.

Selon ce haut responsable de la société qui gère l’aéroport de Conakry, Salif Keita ne voulait même pas accéder au salon VIP. 

« salif Keita ne s’est même pas dirigé vers le salon VIP. Ce sont ceux qui sont venus l’accueillir qui l’ont amené là-bas », a indiqué M. Yombounaud.

 

Boubacar 1 Diallo

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 12 

Créé le Mardi 31 décembre 2019 à 12:53