Nzérékoré accueille la Caravane citoyenne de la jeunesse…

Promotion de la citoyenneté
La Caravane nationale citoyenne de la jeunesse à Nzérékoré
La Caravane nationale citoyenne de la jeunesse à Nzérékoré

NZEREKORE- Lancée le 23 novembre dernier, la caravane nationale citoyenne de la jeunesse continue ses activités de sensibilisation à l’intérieur du pays. Ce lundi 2 décembre 2019, elle a tenu une conférence  à la maison des jeunes de Nzérékoré.

Placé sous le thème ‘’les jeunes volontaires de Guinée au service des communautés pour le développement, la consolidation de la paix et de l’unité nationale’’, la rencontre d’aujourd’hui  a regroupé des centaines de jeunes pour parler de citoyenneté, de cohésion sociale, de paix, d’unité et de protection de l’environnement.

Les activités ont débuté par l’hymne nationale chantée par les participants. Ensuite, le souhait de bienvenu de l’inspecteur régional de la jeunesse de Nzérékoré. Dans son discours, il a encouragé les jeunes présents à s’engager pour le volontariat.

« Vous qui venez suivre maintenant cette activité, vous qui avez vu cette jeunesse qui est en mouvement, de Conakry jusqu’à Nzérékoré, soyez fiers de vos amis pour leur travail efficace qu’ils mettent sur le terrain. Je vous encourage aussi à être parmi les volontaires. Le volontariat est un acte d’éducation civique », a déclaré Moustapha CAMARA, inspecteur régional de la jeunesse de Nzérékoré.

« La jeunesse a toujours raison », a indiqué Elhadj Sory SANOH, préfet de Nzérékoré à l’entame de son discours. Il a lancé un message de cohésion sociale aux jeunes participants. Selon lui la Guinée est une famille. Il a aussi encouragé les jeunes à aller se faire recenser car selon lui, le recensement est un acte citoyen.

 ‘’ Le volontariat est un acte citoyen. Ça veut dire ce travail là, je le fais pour mon pays, pour ma nation et pour ma population sans intérêt. C’est pourquoi nous vous demandons de suivre le pas. La manière dont vous vous êtes mobilisés pour venir, ayez en esprit que c’est à vous que la Guinée appartient. Ceux qui ne se sont pas encore fait enrôlés, allez vous faire recenser. Ce n’est pas un acte politique, c’est aussi  un acte citoyen. Parce que la carte d’électeur constitue la base des documents que chaque guinéen doit avoir à l’âge de voter. Après cette cérémonie, allez-y dans vos quartiers vous faire recenser. C’est un acte citoyen, un acte de volontariat aussi’’, a lancé le préfet de Nzérékoré.

L’objectif de cette caravane est de sensibiliser la population des 8 régions administratives, par rapport à l’esprit du volontariat ensuite parler de la paix, de la cohésion sociale entre citoyens de la Guinée.

« Cette caravane a pour objectif, de sensibiliser les populations des 8 régions administratives, par rapport à l’esprit du volontariat. Puisque si vous êtes là aujourd’hui, c’est grâce à l’Agence Nationale du Volontariat Jeunesse qui est logée au ministère de la jeunesse et de l’emploi des jeunes. Nous sommes venus également vous parler de paix. Parce que dans un pays comme la Guinée, nous avons besoin de paix et d’unité entre citoyens. Vous savez dans certaines régions traversées comme Boké, la Haute Guinée etc., il ya l’exploitation minière. Donc nous avons sensibilisé les populations par rapport à la protection de l’environnement. Vous savez l’environnement est vital, parce que le monde est menacé. Il va falloir que nous tous ensemble, nous faisions des efforts pour protéger notre environnement, puisque sans l’environnement il n’ya pas de vie’’ a lancé Macka Baldé, Directeur Général Adjoint de l’Agence Nationale de Volontariat Jeunesse avant de saluer la mobilisation.

«  A Nzérékoré, ce que nous avons vu ce matin par rapport à la mobilisation, nous réconforte beaucoup. Nous remercions la population, les jeunes, les autorités par rapport à cette qualité d’accueil. Je voudrais remercier le ministre Mouctar Diallo qui suit de prêt cette  caravane qui sillonne les 8 régions administratives du pays, et remercier son excellence, le président de la république le professeur Alpha Condé, par rapport à son leadership, qui a doté l’ANVJ de tous les moyens  lui permettant d’exercer sur l’ensemble du territoire national », a confié Macka Baldé.

La journée a été marquée par des animations culturelles, des scènes de théâtres autour de la paix, des conférences débats sur le volontariat, la paix et l’environnement. A signaler qu’après l’étape de Nzérékoré, les 56 jeunes volontaires recrutés dans toutes les régions du pays, vont se diriger à Faranah, puis à Kindia pour faire la clôture de la caravane en présence du ministre Mouctar Diallo.

SAKOUVOGUI Paul Foromo

Correspondant régional d’Africaguinee.com

A Nzérékoré.

Tél : (00224) 628 80 17 43 

Créé le Lundi 02 décembre 2019 à 18:20