Haute Guinée: le parti d'Alpha Condé toujours seul "maître" des lieux?

Politique
Le président de la République de Guinée, Pr Alpha Condé au stade de Kankan
Le président de la République de Guinée, Pr Alpha Condé au stade de Kankan

CONAKRY-le RPG arc-en-ciel et ses partis alliés ont réussi le pari de la mobilisation en Haute Guinée lors de la récente tournée que le président Alpha Condé a effectué dans la région. Mais cela voudrait-il dire pour autant que le parti au pouvoir est le maitre suprême des lieux ? Non, selon l’opposition.

Pour François Bourouno, responsable de la communication du parti PEDN, soutient que le RPG n’a plus pour fief la Haute Guinée. « Le président de la république est accueilli partout. Le guinéen par nature est républicain, il respecte les symboles de la république. Et par endroits lorsqu’il est arrivé, les gens sont sortis mais la plus part  des messages qu’ils n’ont pas voulu montrer à la RTG, ont réitéré leur volonté de voir le président de la république ce que la constitution dit par rapport à la limitation des mandats. Donc aujourd’hui, le RPG n’a plus pour fief la haute Guinée. C’est du passé, c’est de l’histoire maintenant », a déclaré le responsable de communication du PEDN.

Rappelant les « promesses non-tenues » jusque-là par le président de la République, François Bourouno prévient que les gens de la Haute Guinée comme en forêt ont pris conscience.

« On a passé neuf années de misère, de chômage, de clavaire. Pour quitter Siguiri-Mandiana-Kankan pour venir à Conakry, vous avez moins de 10% des routes goudronnées. On a promis de moderniser la production agricole, ça n’a jamais vu le jour. On est allé miroiter l’électricité à Kankan, aujourd’hui, Kankan baigne dans le noir, l’insécurité règne, le taux de scolarisation a chuté en haute Guinée. Tous les indicateurs sont lus au rouge au regard. Donc aujourd’hui les populations de la haute Guinée ont d’autres orientations politiques que celle de continuer à suivre naïvement le RPG », indique l’opposant.

Mettant en avant la foule impressionnante sortie accueillir le Chef de l’Etat en haute Guinée, le RPG arc-en-ciel indique que cette mobilisation est une réponse à l’opposition qui soutenait qu’Alpha Condé ne représentait plus rien.

« Cela a démontré à la face du monde ce qu’Alpha Condé est en haute Guinée (…) l’opposition dans son ensemble et le FNDC disaient que le président n’est plus populaire chez nous. Je crois qu’on doit plus vous l’apprendre quelque chose sur la popularité du président ou la place du RPG arc-en-ciel en haute Guinée », indique Taliby Dabo.

A suivre…

Depuis Kankan, Amadou Oury Souaré

Pour Africaguinee.com

Créé le Dimanche 01 décembre 2019 à 11:42