Alpha Condé prévient : « Chaque chose a son temps… »

Politique
Alpha Condé, Président de la République de Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée

CONAKRY-Sous le feu des tirs croisés de l’opposition et une partie de la société civile, le Président Alpha Condé reste serein. L’actuel Chef de l’Etat guinéen dont le second et dernier quinquennat finit en 2020 continue de dérouler son agenda en faisant de nouvelles promesses à ses compatriotes.

« Ceux qui parlent,  en 2011 qu'est-ce que nous avons trouvé? La Guinée était dans un trou. Sous Sékou Touré on nous appelait la République de Guinée. Mais la Guinée avait tellement disparu qu’on nous appelait  maintenant Guinée-Conakry. Mais aujourd’hui la Guinée est respectée. On dit République de Guinée. Cela ne plaît pas à tout le monde », déclare Alpha Condé.

Le chef de l’Etat annonce la construction prochaine de plusieurs infrastructures sanitaires et éducatives de grande envergure dans le but d’améliorer les conditions de vie des populations.

« Nous avons posé la première de la plus grande université de l'Afrique à Kankan. Bien sûr, il y en a qui disent qu'il n'y a pas eu d'université à Kankan. Chaque chose a son temps. Nous avons fait une université à Labé, Conakry, nous allons faire à N'Zérékoré. Maintenant c'est le tour de Kankan, après ce sera N'Zérékoré, Kindia, Boké. Car nous allons doter  tous nos grands chefs-lieux de région d’universités et des CHU afin que nos malades n'aillent plus se soigner au Maroc, en Tunisie, en France, mais sur place », a annoncé le président de la répubique.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Mercredi 27 novembre 2019 à 9:05