Journée de manifestations : la situation à Labé, Mamou, Kamsar et Kindia…

Manifestations en Guinée
Des manifestants à la place Tinkisso à Labé
Des manifestants à la place Tinkisso à Labé

LABE- De nombreux citoyens ont répondu à l’appel à manifestation du Front National pour la Défense de la Constitution ce mardi 26 novembre 2019 à Labé. 

Réunis pour un premier temps à Hoggo Mbouro, les manifestants ont fait un tour de la ville avant de se retrouver au rond-point Tinkisso où des discours devront être prononcés.

En attendant l’arrivée des dirigeants de l’antenne locale du FNDC, une ambiance festive règne sur les lieux. Des artistes tiennent le public en haleine avec des chansons parfois hostiles à la gouvernance du Président Alpha Condé.

À Kamsar également, des opposants au projet de référendum constitutionnel étaient sortis pour manifester.

A Kindia par contre, aucun manifestant n’a été aperçu dans la vile. Les agents des forces de l’ordre sont visibles à plusieurs endroits de la commune urbaine de la Cité des agrumes. 

La manifestation de ce mardi 26 novembre 2019 n’a été autorisée par la mairie de Kindia. Il faut dire aussi que le coordinateur de l’antenne locale du Front National pour la Défense de la Constitution et plusieurs autres de ses camarades sont actuellement détenus à la prison civile de Kindia. Ils sont toujours à l’attente de leur procès.

A Mamou également il n’y a pas eu de manifestation ce mardi. Le marché central reste ouvert et les citoyens vaquent à leurs occupations.

 

La Rédaction

Créé le Mardi 26 novembre 2019 à 14:58