Kassory: "mon destin était de maitriser le coran et de travailler dans les champs "

Confidences du Premier ministre
Le Premier Ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana
Le Premier Ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana

Le premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana vient de faire une confidence plutôt singulière sur sa vie. En lançant en moyenne son « plan Marshall » de lutte contre la pauvreté en Guinée, le chef du gouvernement a ouvert une petite parenthèse sur lui.

Se présentant comme un homme issu d’une modeste famille dont le destin était de « maitriser le coran et de travailler dans les champs », le premier ministre soutient que rien ne le prédestinait à être ministre de la République.

« Si on regarde mon parcours, on peut considérer que j’ai une vie bien remplie. Mais je n’oublie pas d’où je viens et qui je suis. Je suis un fils d’imam venant d’une famille modeste, et mon destin était de maitriser le coran et de travailler dans les champs », a révélé le premier ministre guinéen. 

Kassory Fofana insiste : « Rien, absolument rien, ne me destinait à aller à l’école des blancs , à devenir plusieurs fois ministre de la République et aujourd’hui Premier ministre », a-t-il déclaré, signifiant qu’il  sait réellement ce que c’est d’être pauvre. 

« Le premier devoir d’un homme politique, c’est de dire la vérité. Et la vérité, c’est que je sais, dans mon âme et dans ma chair, ce que cela signifie d’être pauvre, parce que je suis moi-même issu de la pauvreté. C’est parce que je sais ce que recouvre la pauvreté, que je mesure l’urgence pour le Gouvernement de prêter une attention particulière à la question d’un meilleur partage de la prospérité », a-t-il assuré.

Africaguinee.com 

Créé le Samedi 23 novembre 2019 à 10:31