Insécurité : le journaliste Mohamed Mara violement agressé par des policiers…

Insécurité à Conakry
Mohamed Mara
Mohamed Mara

CONAKRY- Le journaliste Mohamed Mara a été agressé ce samedi 16 novembre 2019 par des policiers, a appris Africaguinee.com.

Notre confrère qui travaille pour la radio « Espace Fm » a été agressé par des agents qui étaient dans un véhicule de la CMIS (compagnie mobile d’intervention et de sécurité). 

Selon un témoin, Mohamed Mara a essuyé plusieurs coups après une petite altercation avec les agents qui étaient dans ce véhicule de la CMIS. L’acte s’est passé non loin du carrefour « Feu rouge », entre le carrefour Cosa et Petit-Simbaya.

« Mara avait son véhicule stationné chez un vulgarisateur. Je pense qu’il avait une de ses roues qui manquait de pression. Après le service du vulgarisateur, il a constaté que le véhicule de la CMIS le bloquait un peu. Il a ensuite demandé aux agents de libérer un peu la route afin qu’il puisse manœuvrer et sortir, c’est en ce moment que certains policiers ont commencé à l’insulte et par après ils l’ont roué de coups », a confié à notre rédaction un citoyen qui dit avoir assisté à la scène.

Selon nos informations, la haute hiérarchie de la police a déjà été saisie. Des sanctions pourraient tomber à partir de ce lundi 18 novembre 2019 étant donné que le véhicule a été identifié.

Mohamed Mara lui n’exclurait de porter plainte contre les agents de la police qui l’ont agressé.

Faut-il rappeler que notre confrère Mara a passé toute la journée de ce dimanche dans une clinique privée de la place.

Nos tentatives pour joindre le porte-parole de la police sont restées sans succès pour le moment. 

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Dimanche 17 novembre 2019 à 20:08

TAGS