Violences à Conakry : Sidya Touré en « lieu sûr » après avoir frôlé le pire…

Marche pour la défense de la Constitution
Sidya Touré, leader de l'UFR
Sidya Touré, leader de l'UFR

CONAKRY- Sidya Touré a frôlé le pire ce jeudi 14 novembre 2019. Le leader de l’Union des Forces Républicaines qui participait à la marche appelée par le Front National pour la Défense de la Constitution a été contraint d’abandonner son véhicule en urgence. 

Lors des accrochages entres forces de l’ordre et manifestants du côté de Kondeboungni, le véhicule de l’ancien Premier Ministre est rentré dans un caniveau. 

« Lorsque les violences ont commencé, le chauffeur a voulu se retourner. Malheureusement le véhicule est tombé dans un caniveau. Sidya Touré était donc obligé de quitter son véhicule, surtout que les violences avaient commencé, notamment avec les tirs de gaz lacrymogène », a expliqué un témoin.

75627400_838149796602141_6871255397886328832_n.jpg

Selon Ahmed Tidiane Sylla, le chargé de communication de l’UFR, Sidya Touré est en ce moment en « lieu sûr ». Mais, il dit ignorer si son leader a été touché ou pas.

72921787_433006270971838_3316852339024855040_n.jpg

Nous y reviendrons !

 

Boubacar 1 Diallo

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 12

Créé le Jeudi 14 novembre 2019 à 15:30

TAGS