Mamou: un handicapé à la tête des "manifestants anti 3ème mandat"…

Manifestation contre le changement constitutionnel
Souleymane Diallo
Souleymane Diallo

MAMOU-Oumar Pathé Barry n’est pas le seul « infirme » à être engagé dans le combat contre le changement constitutionnel en Guinée.

Ce jeudi 14 novembre 2019, un autre handicapé s’est distingué lors de la marche organisée par l’antenne locale du FNDC, a-t-on constaté.  

Arborant le drapeau national, vêtu d'un t-shirt rouge, couleur du FNDC et un bonnet d’Amilcar Cabral à la tête, Soulemyame Diallo n’a pas voulu se faire conter la marche. Le jeune que nous avons interrogé a déclaré qu’il milite pour la lutte que mènent les opposants contre le changement de la Constitution.

Dans la ville de Mamou les manifestants se sont mobilisés au centre ville pour crier leur opposition à tout projet de changement de la Constitution.  

Faut-il rappeler que des mobilisations similaires ont eu lieu aujourd’hui, dans plusieurs autres villes du pays. C’est le cas à Koundara, Kindia, Pita, Lélouma…où il n’y pas eu d’incidents contrairement à Conakry.

Habib Samaké

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 14 novembre 2019 à 20:20

TAGS