« Rentrée Généreuse » : Plus de 1000 kits scolaires offerts à des écoles publiques

Publireportage

CONAKRY- L’Agence de communication « Com in » a lancé ce lundi 11 novembre 2019 la première édition de la Rentrée Généreuse en faveur de l’éducation et de la jeunesse.

Ce concept vise à promouvoir l’éducation et accompagner les jeunes. C’est une RSE (Responsabilité Sociétale d’Entreprise) qui milite en faveur de l’éducation et de la jeunesse qui consiste essentiellement à la distribution de kits scolaires aux élèves les plus défavorisés des établissements publics. 

Pour Tall Haby, la RSE est la mise en œuvre des concepts de développement durable. Il s’agit pour les entreprises de prendre en compte volontairement, les enjeux sociaux, éthiques et environnementaux dans leurs activités.

‘’ Je remercie spécialement la première dame à travers sa fondation PROSMI et tous nos partenaires qui ont voulu nous accompagner. Nous organisons cette première édition pour fournir à des élèves nécessiteux le minimum indispensable pour démarrer l’année scolaire en confiance, pour pouvoir étudier comme les autres et d’encourager les parents aussi à avoir la facilité d’inscrire leurs enfants à l’école. Je lance donc un appel à tous les chefs d’entreprises de la République de Guinée à venir nous accompagner dans cette initiative « Rentrée Généreuse » pour dire ensemble OUI à de bonnes conditions d’études et à une sensibilisation à la pratique du sport afin de garantir à nos filles, fils, frères et sœurs un esprit sain dans un corps sain’’ a indiqué Tall Haby, fondatrice de l’Agence ‘’Com in’’.

De son côté, Aissata Traoré, chargée de l’éducation pour la fondation PROSMI, a rappelé que l’éducation est la base du développement.

 ‘’ Au nom de la première dame, je dirai ici que rien ne peut se passer sans l’éducation, dans le processus de développement d’un pays.  La fondation PROSMI fait beaucoup dans le domaine de l’éducation puisque c’est la base de tout développement. Certes nous ne faisons pas tout ce que le Gouvernement fait, mais nous faisons de notre mieux pour aider cette couche’’, a souligné la chargée de l’éducation pour la fondation PROSMI. 

Abondant dans le même sens, Cissé Fodé Issiaga de l’inspection générale de l’éducation a lancé un plaidoyer en faveur de l’éducation guinéenne qui souffre du manque de niveau et d’infrastructures viables.

‘’ Comme ont dit mes prédécesseurs, la base de tout développement est l’éducation. Tout pays qui veut un développement radieux développe son système éducatif. La directrice a dit qu’environ 50% des entreprises se plaignent du niveau de compétence de leurs employés. C’est une vérité palpable et nous encourageons toutes les initiatives mises en place pour pallier ce problème.  C’est pour cela que je fais un plaidoyer pour que l’Assemblée Nationale augmente le budget de l’éducation pour sauver l’enseignement dans notre pays’’, a-t-il lancé. 

A rappeler que pour cette première édition de la Rentrée Généreuse en faveur de l’Education et de la Jeunesse 1000 kits scolaires seront distribués dans quelques écoles publiques de la capitale guinéenne.  

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 13 

Créé le Mardi 12 novembre 2019 à 10:59

TAGS