Guinée : quand un décret d’Alpha Condé « fragilise » Kassory Fofana…

Politique

CONAKRY- Ce lundi 11 novembre 2019, le Président Alpha Condé a procédé au premier remaniement du Gouvernement dirigé par Kassory Fofana.

La nouvelle qui s’était déjà propagée comme une trainée de poudre dans la cité, a suscité la curiosité de nombreux citoyens qui ont suivi avec beaucoup d’intérêt le décret lu à la télévision nationale. Après la lecture du contenu du décret, chacun y allait de son commentaire. Certains appréciaient ce petit réajustement de l’équipe gouvernementale ; d’autres ont estimé qu’il s’agissait d’un « jeu de chaises musicales ».

Un détail a pourtant échappé à certains. Le décret ne donne aucun « poids » à Kassory Fofana qui est pourtant le Chef du Gouvernement guinéen. Le locataire du Palais de la Colombe n’est pas un simple Premier Ministre. Il est le Chef du Gouvernement. 

Pour marquer l’autorité et donner plus de poids à son Premier Ministre, le Président Alpha Condé aurait pu mettre la mention « Sur Proposition du Premier Ministre ». 

Avec ce décret lu ce lundi soir sur les antennes de la télévision nationale, rien ne prouve que les deux Ministres entrants (Damantang Albert Camara et le Colonel Remy Lamah) ont été choisis par le Premier Ministre Kassory Fofana, qui en tant que Chef du Gouvernement, doit composer son équipe et soumettre les noms au Chef de l’Etat pour approbation et signature.

 

Africaguinee.com

Créé le Mardi 12 novembre 2019 à 12:46