Tueries à Conakry : Alpha Condé va t-il enfin sanctionner ?

Violences à Conakry
Alpha Condé, Président de la République de Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée

CONAKRY- L’ambiance était électrique ce mardi 5 novembre 2019 à la Primature guinéenne où s’est tenue le traditionnel Conseil interministériel.

Au menu des sujets abordés lors de ce rendez-vous hebdomadaire, la situation sociopolitique du pays marquée par des manifestations et des tueries. Les tueries de ce lundi 4 novembre 2019 lors de la marche funèbre organisée à Conakry ont essentiellement fait l’objet de débats entre le Premier Ministre Kassory Fofana et son équipe.

Selon nos informations, le Premier Ministre aurait tapé du point sur la table suite à la présence des forces de l’ordre sur l’itinéraire de la marche funèbre. D’autres Ministres également auraient rejoint Kassory Fofana pour flétrir le comportement des agents des forces de l’ordre qui a coûté la vie à 3 jeunes ce lundi 4 novembre 2019.

A en croire nos sources, le Président Alpha Condé s’est entretenu avec son Premier Ministre juste après le Conseil interministériel. Des hauts responsables de l’armée, de la police et de la gendarmerie étaient également au Palais présidentiel. Des sources concordantes, les derniers évènements survenus à Conakry étaient l’unique sujet abordé.

Aux environs de 17h, le Premier Ministre Kassory Fofana était encore en réunion, cette fois au Palais de la Colombe, avec les mêmes hauts responsables de l’armée, de la police et de la gendarmerie. 

Au Palais Sékoutoureyah, certaines sources n’excluent pas qu’Alpha Condé prenne des sanctions après les évènements malheureux survenus ce lundi à Conakry.

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Mardi 05 novembre 2019 à 18:37